Blog

Pep-Londres-Wellesley800x533

Le Wellesley : Flashback dans les années 1920

  |   Angleterre, En Weekend, Europe   |   No comment

 

Londres, fin avril. Plein soleil. On lève les yeux pour profiter de cette chance ! Situé à la sortie de la station Knightsbridge, en face de Hyde Park, le Wellesley rend un très bel hommage aux années 1920. C’est là qu’était placée, à l’origine, la bouche de métro. Cet hôtel de luxe indépendant est le premier cinq étoiles de son propriétaire, Khalil Affara. Un élégant butler coiffé d’un chapeau haut de forme nous ouvre les portes de cette prestigieuse adresse.

 

Séjour de luxe londres

 

À droite, le Crystal Bar renferme l’une des collections de whiskies et de cognacs les plus en vue de Londres. Des amateurs de tous les pays viennent y savourer leur marque favorite. À gauche du couloir d’entrée, un fumoir ? Sans les vitrines emplies de cigares, on aurait dû mal à deviner la fonction de ce salon. Aucune odeur de tabac n’étouffe le parfum d’intérieur qui embaume le reste de ce luxueux hôtel. M. Khalil Affara est un fin connaisseur. Il a investi des sommes astronomiques dans l’installation d’un humidificateur ultra puissant. Quant aux clients, il peuvent s’en remettre aux conseils d’un expert : le monde du luxe s’arrache Giuseppe Ruo, en Europe. On est loin de l’atmosphère enfumée des années 1920. Cet espace léché est prolongé d’une terrasse chauffée par un véritable feu de cheminée.

 

Séjour de luxe londres

 

Passée la réception, l’Oval restaurant propose à ses huit tables un menu italien des plus raffinés. Le motif Art déco qui orne murs et moquette renvoie à la mode de Coco Chanel. L’hôtel est d’ailleurs peuplé de portraits de célébrités contemporaines de feu la styliste. À ces photographies ne répond aucune toile. La décoration du Wellesley fait la part belle au huitième art. Juste en face, se déploie un lounge confortable où l’afternoon tea se transforme en concert, le weekend. Avant d’être un hôtel de luxe, le Wellesley fut un célèbre club de jazz, le Pizza on the Park, où se produisaient régulièrement Jamie Cullum, George Melly, Amy Winehouse, et Barbara Cook, entre autres.

 

Séjour de luxe londres

 

Quand on pense que ces stars auraient pu dormir en ces lieux quelques années plus tard… Le Wellesley compte 29 suites et 7 chambres Deluxe. Une tablette enrichie de menus, et d’abonnements à divers quotidiens internationaux, trône sur chaque bureau. Un butler personnalisé, de garde 24h/24, se tient à la disposition de la clientèle. Le marbre de Carrare qui habille toutes les salles de bains provient tout droit d’Italie. Le sol est chauffé si bien qu’on n’hésite pas à se promener pieds nus, en sortant de la douche. Ou du bain. Au choix !

 

Séjour de luxe londres

 

On s’approche de la fenêtre. Une vue admirable s’offre sur Hyde Park. Tous les matins, on peut apercevoir la garde de la reine caracoler en contrebas. La Rolls-Royce du Wellesley attend au pied de l’immeuble. Le chauffeur nous dépose où l’on veut dans un rayon de deux kilomètres. After that, you are on your own !

No Comments

Post A Comment