Blog

Gondolier, Rialto Bridge, Grand Canal, Venice, Italy

Les secrets de la place Saint-Marc

  |   Arts & Musées, Découvertes, En Famille, En famille, En Weekend, Europe, Expériences, Haut de Gamme, Italie, Notre séléction, Villes & Architecture   |   No comment

 

La place Saint-Marc pour un weekend de luxe à Venise

 

Consultez notre chronique sur Venise dans Atlantico.fr
 

Connue, à tort, comme un aimant à pigeons et, par conséquent, à touristes, la place Saint-Marc, c’est aussi et surtout la seule à porter, parmi les nombreux campos de Venise, le nom de piazza. C’est le foyer d’importantes inondations durant la montée des eaux de la Lagune. Surnommée « le plus élégant salon d’Europe » par Napoléon Bonaparte, c’est enfin l’ancien centre politique, religieux et économique de la République de Venise. Fréquentée pour ses cafés et ses boutiques, elle forme un quadrilatère irrégulier bordé d’arcades et de monuments divers et variés. Weekend sur mesure à Venise : un focus sur les quatre coins de ce carrefour vénitien.

 

Voyage-sur-mesure-weekend-venise-1

 

Avant toute chose, qui est ce fameux Saint-Marc ? Le Saint-Patron de Venise soit, mais pourquoi lui ? En 828, Giustiniano Participazio, le onzième Doge cherchait une figure céleste digne de protéger la ville et capable de rivaliser avec Saint-Pierre, le Saint-Patron de Rome. Parallèlement, deux marchands vénitiens volèrent des reliques sacrées de Marc l’évangéliste dans la chapelle du port de pêche de Bucoles, aux confins de l’Égypte. C’est d’ailleurs à cet endroit que débuta le martyre du saint en question. Fiers de ce larcin, les Vénitiens firent construire une basilique où abriter le précieux butin. C’est ainsi que Marc fut promu Saint-Patron de Venise. Son symbole ? Un lion, de même que l’aigle incarne Jean et le taureau Luc, par exemple.

 

Voyage-sur-mesure-weekend-venise-2

 

Quatre apôtres, quatre emblèmes, quatre points cardinaux. La place Saint-Marc semble placée sous le signe du quatre… Au nord et au sud, s’étirent les anciens bureaux des plus hauts fonctionnaires vénitiens. D’un côté, les Procuratie Vecchie, que l’on reconnaît à leur tour d’horloge, et de l’autre, les Procuratie Nuove, comprenant le musée archéologique de Venise et la Bibliothèque Marciana, alias Libreria Vecchia. Deux extrémités reliées, à l’ouest, par l’aile napoléonienne (Ala napoleonica). À l’est, enfin, un trio de choc : la basilique Saint-Marc, le palais des Doges et la campanile de Saint-Marc. Si cette prestigieuse place est unique, elle s’accompagne d’une miniature, la Piazzetta San Marco, caractérisée par deux colonnes du XIIe siècle, celle de gauche surmontée d’un lion ailé en bronze ; celle de droite, dominée par une représentation en marbre de Saint-Théodore, le prédécesseur de Saint-Marc. Entre les deux, un espace autrefois réservé aux exécutions qui nourrit encore la superstition de certains Vénitiens.

 

Voyage-sur-mesure-weekend-venise-3

 

Une fois le tour complet, un verre au café Florian s’impose. Fondé en 1720, ce café est une institution de la place Saint-Marc. Direction ensuite l’une des 72 chambres d’Il Palazzo Venezia. À cheval entre une façade authentique et un mobilier parfois contemporain, cet hôtel cinq étoiles doit précisément sa renommée à sa vue exceptionnelle sur la place Saint-Marc. La boucle est bouclée.

No Comments

Post A Comment