Blog

Nouvelle-Caledonie-Cascade-de-Tao6

Voyage sur mesure en Nouvelle-Calédonie

  |   Ambiances, Expériences, Iles & Littoral, Nouvelle-Calédonie, Océanie, Plongée & Monde Marin

 

Aux quatre coins de Lifou

 

L’île de Lifou, à l’est de Grande Terre, recèle d’extraordinaires paysages.

Consultez nos articles sur la Nouvelle-Calédonie dans Atlantico.fr
 

Un voyage sur mesure en Nouvelle-Calédonie ne serait rien sans Lifou. Également connue sous le nom de l’île aux multiples visages, Lifou est la plus grande des îles Loyauté, province du nord de la Nouvelle-Calédonie. Ses plages immaculées, ses falaises, ses forêts et ses gigantesques grottes forcent l’attention. Nord, Sud, Est, Ouest… À chaque point cardinal, une activité, un paysage à découvrir. Tous les ingrédients pour un voyage sur mesure de luxe réussi.

 
nouvelle-caledonie-voyage-sur-mesure-lifou
 

Vanille-café

Au nord, une visite de la vanilleraie de Mucaweng. À la clef : dégustation de café ou de rhum à la vanille. Située au bord de l’eau, cette plantation baigne dans une fraîcheur iodée pour le moins surprenante. Le flot de branches rebelles semble menaçant, mais on a moins de chance de se faire griffer que de recevoir la caresse d’une gousse à l’essence sucrée. Les gourmands sont ravis, de même que les passionnés d’histoire, qui se régalent du récit des missionnaires catholiques venus s’installer et construire une chapelle à proximité, en 1898.

 
nouvelle-caledonie-voyage-sur-mesure--lifou-grotte-diable

 

Le luxe d’une nature préservée

Au pôle opposé, la Baie de Luengoni et la plage de Peng apparaissent comme deux paradis jumeaux. Le rêve se poursuit dans la partie orientale de Lifou où s’étend la Baie de Chateaubriand. Zéro touriste à l’horizon. La voie est libre ; libre comme l’air qui balaie les quelques palmiers alentour. On respire à plein poumon face au spectacle d’une étendue si pure et cristalline. Les pieds dans l’eau pour compléter ce tableau d’une promenade idyllique, et en route pour explorer le reste de l’île !

 

Baie du Santal - Santal Bay

 

Sur la côte ouest, la Baie de Xepenehe ou Baie du Santal s’étire sur près de cinquante kilomètres, du Cap Mandé, au sud, au Cap Aimé Martin, au nord. Exploitée par les baleiniers dans les années 1860, elle est devenue aujourd’hui un site de plongée relativement prisé. C’est également là, en 1842, que démarre le commerce du bois entre la Nouvelle-Calédonie, la Chine et l’Australie. Tous les croisiéristes s’accordent à le dire : avec un peu d’imagination, elle semble représenter la  Comme quoi, avoir la tête dans les nuages n’implique pas forcément de quitter la terre des yeux.