Blog

Mexique-voyage-sur-mesure-2

Voyage sur mesure au Mexique

  |   Amérique du nord, Découvertes, Mexique, Villes & Architecture, Vins & Gastronomie

 

Consultez notre chronique sur le Mexique dans Atlantico.fr

 

Trois endroits pour un voyage sur mesure au Mexique

 

Les secrets de l’Amérique antique

 

« Peu importe la fréquence à laquelle on s’y rend, peu importe ce que l’on a pu y voir, le Mexique apparaît comme une source intarissable de surprises », Anonyme. À mi-chemin entre l’Amérique du Nord et l’Amérique du Sud, ce pays central compte plus de pyramides que l’Égypte, des plages plus somptueuses que l’Australie, une architecture aussi, si ce n’est plus riche, que Rome et une gastronomie aussi riche et variée que la France. Une vie ne suffit pas pour explorer tous les coins et recoins du Mexique. Et pourtant, certains sites a priori reculés ont acquis une renommée internationale avec le temps. C’est le cas de San Juan Chamula, à Chapas, de Comala, à Colima, et de Xilita, à San Luis Potosi. Trois destinations qui contribuent à connaître un peu mieux la civilisation maya et ses descendants actuels.

 

Mexique-voyage-sur-mesure-1

 

Non loin de San Cristobal de la Casas, dans l’état de Chiapas, se trouve le très pittoresque village de San Juan Chamula. Un village vivant presque en totale autarcie, pour ne pas dire anarchie : la police ainsi que l’armée n’ont absolument aucune prise sur ses habitants. Les membres de la communauté indigène, plus connue sous le nom de Tzotzil-Maya, font partie des rares Mexicains à n’avoir jamais été conquis par les Espagnols. D’où la persistance de coutumes et traditions dites « pré-hispaniques » dans la région. Symbole de rébellion, l’église de San Juan Chamula, ressemble à priori à un monument chrétien.

À ceci près que l’immense croix verte plantée sur le parvis ad hoc, se veut en réalité un hommage à la Terre-Mère et aux arbres sacrés. Un hommage que prolongent, à l’intérieur, les aiguilles de pins recouvrant les bancs de prière. Attention en s’asseyant ! De part et d’autre de l’autel, une espèce de tente accueille les malades. Cela fait des générations que les prêtres ont été chassés de cet abri, laissant le champ libre aux shamans. Si les premiers conspuent la consommation d’alcool dans un lieu sacré, ils n’en demeurent pas moins convoqués, à l’occasion, pour célébrer un baptême. On se dit alors qu’il vaut mieux partir de son plein gré, plutôt que de se retrouver bannis sans raison apparente.

 

Mexique-voyage-sur-mesure-3

 

Le dépaysement est tel qu’un café ne serait pas de refus. Cap sur l’état de Comala, dans ce cas, le plus gros producteur de caféine mexicain. Refoulée au nord du Mexique, dans l’état de Colima, cette ville est dominée par une grande église blanche. Un emblème qui explique en partie son surnom, le village blanc d’Amérique. Le temps y est immuable. C’est l’endroit idéal pour s’essayer à une multitude d’activités en plein air. À ne pas manquer, l’Hacienda San Antonio, un hôtel bâti au pied d’un volcan encore en activité. De quoi pimenter son séjour.

 

Mexique-voyage-sur-mesure-4

 

Avis aux aventuriers, donc, le voyage se poursuit à Xilita. Caché au sein de la jungle mexicaine, ce charmant village tapisse les pentes de la Sierra Gorda, chaîne de montagnes dites « magiques ». C’est là aussi que reposent les jardins de Sir Edward James, un Anglais excentrique qui s’installa au Mexique pour fonder une cité extraordinaire découlant de sa seule imagination. De là, la présence de créatures fantastiques en pierre. La population locale se compose essentiellement d’Aztèques, opposés aux Mayas en tant qu’ils dominent le nord et non le sud du pays. Xilita s’étend sur 350 000 mètres carrés, une étendue qui confirme la théorie selon laquelle mieux il vaut disposer de temps pour un voyage sur mesure au cœur de l’Amérique.