Blog

voyage-de-luxe-perou-machu-picchu-23

Tout autour du Machu Picchu

  |   Ambiances, Amérique du sud, Aventure, Bien-être, Expériences, Haut de Gamme, Jungle & Forêt, Notre séléction, Pérou, Sommets & montagne   |   No comment

 

Dormir au pied du Machu Picchu

 

Consultez notre chronique sur le Pérou dans Atlantico.fr

 

Dans les hauteurs du Pérou, au plus près du Machu Picchu (2438 m), siège un établissement de luxe. L’Inkaterra Machu Picchu Pueblo Hotel. Inkaterra pour « la terre inca ». Son point fort, au-delà de ses quatre-vingt-cinq cottages « tout confort », ses excursions, parmi lesquelles la découverte de la forêt péruvienne. Une forêt montagneuse et humide qui enveloppe l’incontournable Machu Picchu. Incontournable parce qu’il fait bien sûr partie de l’itinéraire tracé par les guides recrutés par cet hôtel cinq étoiles. Des experts de la faune et de la flore amazoniennes, environnement naturel des Incas. Une immersion exceptionnelle dans les vestiges d’une civilisation vieille de huit siècles.

 

voyage-de-luxe-perou-machu-picchu-1

 

Première étape : direction le Machu Picchu. Autant éteindre sa curiosité tout de suite. C’est parti pour une randonnée de deux heures et demie, depuis ledit site archéologique jusqu’à son sommet. Cette ascension recoupe la route qu’empruntaient les Incas pour rejoindre la Porte du Soleil, point culminant de la montagne. Quel intérêt de grimper si haut ? Profiter d’une vue imprenable sur des aigles plongeant dans le vide, une vue spectaculaire sur toutes sortes de ruines locales, sur autant de merveilles naturelles, tels les monts Putukusi, Wayna Picchu, et Salkantay ainsi que la rivière Vilcanota, qui est en réalité le nom que revêt le Rio Urubamba dans la région de Puno, au nord.

 

voyage-de-luxe-perou-machu-picchu-23

 

Autre luxe : les traitements qui attendent les randonneurs à leur retour des hauteurs péruviennes. Après trois-quatre heures de marche intensive, on confie volontiers sa compote de pieds à des masseurs professionnels. De nouveau opérationnel, on se dirige vers l’Unu Spa, le spa de l’Inkaterra Machu Picchu Pueblo Hotel. Improbable : une séance de réflexologie. Rien de tel, en vérité, pour stimuler la circulation sanguine et, par ricochet, les muscles. On sent le parfum de l’eucalyptus, du citron, et des orchidées se mélanger en même tant que se relâchent les tensions. Bonjour les courbatures ! De bonnes courbatures raffermissantes. Petite exfoliation pour la route, suivie d’un soin relaxant à base de feuilles de coca. Connues pour ses vertus médicinales, c’est une plante sacrée aux yeux des peuples amérindiens qui l’utilisent dans le cadre de nombreux rites magiques et religieux. Mais n’est-ce pas une drogue ? Non, a priori, pas quand on la mâche. À consommer avec modération, toutefois.

 

voyage-de-luxe-perou-machu-picchu-3

 

On regagne sa chambre d’hôtel après une journée bien remplie. Une chambre spacieuse, mais surtout chauffée – altitude oblige. On hésite entre s’engouffrer sous sa couette en alpaga ou profiter de la terrasse ainsi que du panorama délicieux qu’offre le Machu Picchu, l’Everest que l’on a escaladé sans regret dans la journée. Reste les chutes de Mandor, le village d’Aguas Calientes, Ollantaytambo, Pisac… à explorer le lendemain et les jours suivants. Il y a assez de quoi faire au Pérou pour un exceptionnel voyage sur mesure.

No Comments

Post A Comment