Blog

australie-voyage-luxe-sydney-opera-3

Voyage de luxe en Australie

  |   Australie, Découvertes, Expériences, Musique & Opéras, Océanie, Plongée & Monde Marin   |   No comment

 

Le profil musical de Sydney

 

L’Australie : son soleil, son surf, ses kangourous… et son opéra ! Visite exclusive du célèbre Sydney Opera House.

 

Son grand toit blanc, reconnaissable entre mille, ouvre la ville sur la baie éponyme. Pour certaines, il représente une voilure, pour d’autres un ensemble de coquillages. Inauguré en 1973, l’Opéra de Sydney est l’un des bâtiments les plus beaux et les plus célèbres du XXe siècle. Et fascine tant par son architecture que par son acoustique et la qualité de sa programmation. Clou d’un voyage de luxe en Australie : une visite privée des coulisses de ce monument mondialement connu. Parfois même avec en présence exclusive de son directeur.

 

australie-voyage-luxe-sydney-opera-1

 

La visite débute par un petit rappel historique sur l’esplanade de l’opéra. Objet d’un concours international adressé aux plus grands designers du monde, le Sydney Opera House a très vite suscité une grande fascination. Confiée en 1957 à Jørn Utzon, sa construction procède de trois étapes. Au commencement il y avait le port de Sydney. On y construit d’abord un podium de (1958 à 1961). Viennent ensuite les coquilles voûtées (1962-1967), puis les murs de verre et l’intérieur (1967-1973), réalisés par le quatuor Peter Hall, Lionel Todd, de David Littlemore, et Ted Farmer. Sans compter l’ingénieur du groupe, Ove Arup & Partner. Seize ans après, Élisabeth II inaugure ce vaste laboratoire de matériaux préfabriqués ainsi qu’une sérié de nouveaux travaux. Une histoire sans fin…

 

australie-voyage-luxe-sydney-opera-2

 

En quelque sorte, puisque l’aventure continue, depuis 2004, en musique. Quand on pense que les plus grands orchestres du monde ont joué dans ce temple moderne, on se voit parcouru de frissons. Des frissons, on en a aussi face à la mosaïque de 1 056 006 « coquilles » de céramique blanche qui sert de toit aux deux salles de représentation si et au restaurant de l’opéra, circonscrit par une terrasse toujours comble. Passée cette promenade des Anglais australienne, on franchit le seuil avec autant d’émotion. Plus de 180 mètres de longueur, 120 mètres de grande largeur, soit 1,8 hectare supporté par 580 piliers de béton allant jusqu’à 25 mètres au-dessous du niveau de la mer. Tout autour, les murs sont tapissés d’un granit rose extrait des carrières de Tarana, en Nouvelle-Galle-du-Sud.

 

australie-voyage-luxe-sydney-opera-3

 

Le tour du propriétaire fini, on prend place dans son fauteuil de velours rouge, prêt à savourer un air de Verdi, Beethoven, Satie… avant de déguster, à l’entracte, une délicieuse pâtisserie au Bistro Mozart. À ne pas manquer, les Chokky Rocks, ces biscuits australiens au chocolat, raisins et corn flakes. Une vraie madeleine de Proust.

No Comments

Post A Comment