Blog

Paysage_Connemara4

Voyage en Irlande : le Cashel House, manoir de charme

  |   Ambiances, Aventure, En Famille, En famille, En Weekend, Europe, Expériences, Golf, Haut de Gamme, Iles & Littoral, Irlande, Notre séléction

 

Le Connemara sans apparat dans un établissement de luxe

Consultez aussi nos articles sur l’Irlande dans Atlantico.fr

« Là bas, au Connemara », chantait Michel Sardou. Là-bas, sur la baie de Cashel, se cache un établissement de luxe classé parmi les plus belles demeures de sa région. Et parmi les mieux fréquentés : en 1969, un certain Charles de Gaulle et sa femme Yvonne y ont passé une partie de leurs vacances irlandaises. Lancée en 1968 par la famille McEvilly, le Cashel House est aujourd’hui couronné de quatre étoiles et s’étend sur 25 hectares de jardins. Théâtre de fastueux mariages, ce petit coin de paradis irlandais ne manque pas d’activités. Entre la plage, le golf, l’équitation, la pêche, la randonnée, impossible de s’ennuyer.

 

Cashel_House1

Au besoin d’énergie précédant un quelconque effort physique répond celui de reprendre des forces après une perte plus ou moins intense de calories. Dans les deux cas, la nourriture joue un rôle essentiel dans le bon fonctionnement de l’organisme. Homards, moules, palourdes, coquilles Saint-Jacques, maquereaux, barbues et turbots, tous frétillent dans les eaux glacées de la baie environnante avant d’atterrir dans de généreuses assiettes. Les viandes proviennent également de la région. Le fameux agneau du Connemara, le bœuf irlandais. Quant aux accompagnements, ils consistent principalement en des légumes bio, tout droit sortis du potager. Autant dire que le restaurant du Cashel House met un point d’honneur à ne servir que des produits du terroir.

 

Autre besoin naturel : dormir. Certes, mais où ? Dans un lit de préférence ; à l’hôtel, si possible. Le Cashel House propose quatre types de chambre. Celles dites « Standard » donnent tantôt sur la cour tantôt sur la colline Cashel. Plus spacieuses, les «  Superior » disposent d’un petit salon et d’une vue sur les jardins. Il en va de même des suites « Garden » (jardin en anglais), qui bénéficient d’une perspective encore plus belle. Ouvertes sur la mer, enfin, les suites parentales, alias « Seaview » appartiennent à la partie la plus ancienne de ce manoir de charme. C’est le nid parfait pour une famille en quête de repos.

Cashel_House3

Et le tourisme dans tout ça ? À voir, donc, le vieux fort, An Caseal, qui a donné son nom à l’hôtel. Butte de terre circulaire d’environ 30 mètres de diamètre, ce site a priori chrétien renferme les vestiges de bâtiments divers. À 2 km plus à l’ouest, environ 400 mètres au-dessus de Sunset Cottage, se trouve le site historique le plus important de Cashel Hill. Nommé Altoir, soit Altoir Ula, il s’agit du seul tombeau mégalithique connu dans le sud du Connemara.

« Des nuages noirs qui viennent du nord/Colorent la terre/Les lacs les rivières/C’est le décor/Du Connemara. » Oui, et après ? Après ces belles paroles, on n’a pas forcément envie de partir s’exposer sous la pluie. Il faut donc oublier les clichés météo : on peut très bien se promener en paréo, l’été, sur le sol irlandais. Lointain devient alors le tonnerre qui grondait.