Blog

Pack99-Afrique du Sud-Morukuru 3

Safari prestige à Morukuru

  |   Afrique, Afrique du sud, Ambiances, Aventure, En Famille, Expériences, Haut de Gamme, Insolite, Notre séléction, Safari, Savane   |   No comment

 

Un hôtel multi-faces en Afrique du sud

 

Consultez notre chronique sur l’Afrique du Sud dans Atlantico.fr
 

Située à quatre heures de la métropole Johannesburg, Morukuru est considérée comme l’une des réserves les plus belles et les plus accessibles d’Afrique du Sud. Une réserve gigantesque divisée en de luxueux logements tous extrêmement différents. Un ensemble découpé comme si chacune de ses parties constituait un mini-hôtel en soi. Au diable les maisons de poupées, pour un voyage de luxe à Morukuru, on voit grand.

 

 

Nichée sur les rives de la Marico River, la maison River House porte bien son nom. À l’instar de l’Owners House, elle combine artisanat local et mobilier moderne. À première vue, on dirait une habitation traditionnelle, intégralement construite en bois et en pierre. La baignoire blanche immaculée ressort d’autant plus sur le parquet laqué qu’elle se découpe sur un fond vert, pour ne pas dire verdoyant. La nature est à portée de main. De même, la salle-à-manger extérieure repose sur une terrasse donnant sur l’eau. Côté piscine, un crocodile en bronze surveille les baigneurs quand personne n’occupe le fauteuil en rotin courbé comme un « c ».

 

 

« L’enfer, c’est les autres », sauf quand on loge dans la Farm House de Morukuru. Si cet espace de cent hectares se destine à l’accueil de plusieurs familles, son architecture rend toute promiscuité impossible. À sa façade blanc ivoire répond un intérieur contrasté de beiges et de noirs. Dehors comme dedans, une symétrie sans faille. Entourée d’oasis et pelouses fraîchement coupées, les cinq suites de cet endroit magique sont suffisamment espacées pour préserver l’intimité de ses invités. La mise en abîme est telle que le Farm House fonctionne comme un hôtel à part entière. À ceci près qu’une réception cristallisant les différents services ne serait d’aucune utilité, tant le personnel est efficace.

 

 

Plébiscité parmi les plus beaux complexes du monde, l’Ocean House se distingue des autres sites de Murukuru par sa proximité à la mer et par son architecture design. Coiffe des remparts de pierres, un cube transparent permet d’optimiser la contemplation du paysage maritime tandis que la lumière pénètre à l’intérieur des pièces. En contre bas, cinquante et un kilomètres de sable flirtant avec le clapotis de l’Océan Indien. On n’était pas loin de se croire dans l’une de ces villas californiennes hautement sécurisées, quand deux girafes font une soudaine apparition. L’envie de les approcher est trop pressante afin d’être réprimée. On tend l’oreille pour se consoler d’avoir manqué sa cible. Une symphonie de piaillements retentit. L’œuvre des deux cents soixante espèces d’oiseaux recensées sur les lieux.

No Comments

Post A Comment