Blog

Oman_Art_in_Muscat (2)

Découverte Culturelle à Mascate

  |   Arts & Musées, Découvertes, Moyen-Orient, Sultanat d'Oman, Villes & Architecture   |   No comment

 

On aurait presque tendance à l’oublier : le Moyen Orient est le berceau des civilisations. Au coin sud-est de la Péninsule arabique, Mascate, capitale du sultanat d’Oman, fait face à la mer depuis près de 30 siècles. Point de rencontre entre l’Asie, l’Afrique et l’Europe, le port de commerce s’est construit, en trois mille ans, une histoire et un patrimoine des plus riches. Les grecs, au Ier siècle, la sortent de son anonymat. Défilent ensuite les dynasties Sassanides, Banu Azd et Abassides. Au XVIème siècle, les Portugais investissent les lieux, puis repartent en 1650, après quelques parenthèses ottomanes. Grande puissance maritime et coloniale jusqu’à la fin du XIXème, quand l’Oman a brutalement perdu son statut et ses possessions africaines, Mascate a aujourd’hui égaré sa superbe, mais jouit toujours de sa richesse et de son histoire multiculturelles.

Pack23_Oman_Art 1

 

Tomber dans un tel lieu d’histoire, témoin de dizaines de siècles passés, est renversant. Le meilleur moyen d’appréhender cette ville, ses murs et ses rues est de se réfugier au Musée de la Porte de Mascate. A l’entrée du quartier commerçant de Matrah se dresse cette grande porte de pierre, récemment érigée dans un style traditionnel. A l’étage, le musée retrace l’histoire de l’Oman, du Néolithique à nos jours. Véritable ouverture à la culture omanaise, la galerie s’arrête notamment sur le quotidien d’antan, en explorant sources, puits et systèmes d’irrigations, ou encore les souks et les maisons.

 

Autre endroit où voir, de manière plus précise, le quotidien des Omanais : le Bait Al Zubair. Musée privé, œuvre de la famille Zubair, il expose un recueil extraordinaire de costumes traditionnels, de bijoux ou d’objets de la vie quotidienne. Il est notamment réputé pour sa collection de kandjars, poignards traditionnels, dont certains datent du XVIIIème siècle. Et pour ne rien gâcher au plaisir de la découverte, le musée loge dans un complexe de trois bâtiments d’exception, couronné du prix de l’excellence architecturale un an après son inauguration.

 

Oman_Art_in_Muscat

 

La culture omanaise n’est pas faite que d’histoire. Une maison traditionnelle de trois étages, ancienne propriété de la famille royale, accueille le Bait Muzna Art Gallery. Transformée en un établissement très moderne, la bâtisse a su s’adapter à l’expansion du tourisme de luxe dans le pays. Tableaux, sculptures, photos ou films y sont exposés, représentant près de 80 artistes du monde entier, dont 47 Omanais. Sans compter les expositions temporaires qui attirent chaque année plusieurs centaines de visiteurs.

 

En fin de séjour, les franchouillards seront fiers de visiter le musée franco-omanais. Inauguré en 1992 par François Mitterrand et le sultan Qaboos, il est dédié aux relations entre les deux pays depuis le XVIIIème siècle. Logé dans l’ancienne résidence des consuls de France et géré par le Ministère du Patrimoine et de la Culture, il se veut souvenir de la présence des premiers diplomates français et présente mobiliers, costumes, bijoux, photographies, documents et mêmes des maquettes de bateaux.

 

Oman_Art_in_Muscat (2)

Mascate n’est pas qu’une ancienne ville commerçante transformée en capitale d’un pays au développement long et délicat. Grâce à ses musées, elle est le témoin le huit mille ans de civilisation et le symbole de la reconstruction moderne et touristique du Sultanat.

No Comments

Post A Comment