Blog

Berlinart4

Un hôtel conceptuel pour explorer l’art contemporain

  |   Allemagne, Arts & Musées, Découvertes, Europe, Haut de Gamme, Musique & Opéras, Notre séléction, Villes & Architecture   |   No comment

 

Un hôtel totalement arty

Consultez notre chronique sur Berlin dans Atlantico.fr

Berlin, capitale de l’art ? Quand on voit l’Arte Luise Kunsthotel, on comprend mieux pourquoi. Situé au cœur de la ville, à dix minutes à pied de la Porte de Brandebourg et du Reichstag, cet établissement exceptionnel dispose de chambres décorées par des artistes de renommée sinon internationale, du moins nationale. Contempler une œuvre d’art, c’est bien ; y dormir, c’est encore mieux.

Berlinart1

Voyage artistique à Berlin

 

De l’extérieur le choc est déjà puissant. Impossible de ne pas s’arrêter devant ce bâtiment aux mille facettes. Chacune des fenêtres de l’Arte Luise Kunsthotel arbore un portrait – en buste ou en pied – mis en évidence par l’absence volontaire de rideaux et la lumière tamisée de la nuit. Deux étages se partagent ce puzzle de silhouettes. Parfois, un même motif s’étend sur deux chambres. Au premier, une banane plutôt « pop art » ; au deuxième, deux yeux fardés de gris laissent deviner un visage de style naïf. Il y a ensuite la mosaïque du dernier étage, alignant des imprimés plus décoratifs.

 

Berlinart2

 

Si la façade de l’Arte Luise laisse d’emblée sans voix, ce n’est rien à côté des surprises que réservent son intérieur. Conçues par des artistes différents, les chambres de cette coquette enseigne offrent une décoration moderne chaque fois unique, quoique cohérente avec l’ensemble du concept. Il y a la chambre rouge, de la moquette au mobilier, à appréhender comme une sorte de monochrome jouant sur les matières, du velours, à la soie, en passant pas le papier… peint. Dans la lignée des palettes unies, on trouve aussi la chambre turquoise, qui doit sa coloration à un éclairage issu d’une grille perforée dans le mur, si bien que l’on se croirait presque dans un sauna. Sans oublier la chambre verte, avec lit simple, agencée dans l’esprit d’une mansarde d’écrivain, quoique, en l’occurrence, « tout confort ». Un lit blanc suspendu, des draps en tapisserie, des coussins fendus en leur sommet, sont autant de caractéristiques associées à une pièce particulière. Enfin, on ne saurait faire l’impasse sur la chambre dite « balnéaire » dont le thème se voit contredit par la tête de cheval rouge vernis, accrochée au plafond et qui rappelle la truffe géante exposée dans la réception. Cet esprit de customization touche également les salles de bains, certaines cabines de douche revêtant des formes quelque peu hybrides.[/vc_column_text]

 

Berlinart3

 

 De même que l’on choisit sa couche, de même on a la possibilité de manger à l’intérieur, dans une salle ornée de tableaux contemporains, ou à l’extérieur, à savoir dans une cour pavée de statues plus originales les unes que les autres. En d’autres termes, petit déjeuner, déjeuner et dîner se savourent soit dans une atmosphère de pseudo-galerie, soit sur une terrasse entourée d’installations artistiques. Qui n’aime pas l’art, n’a donc rien à faire dans ce lieu aussi protéiforme que charmant. Un lieu écrit pour un voyage conceptuel, dans les volutes du luxe et de l’art contemporain.

No Comments

Post A Comment