Blog

Canada-quebec-voyage-aventure-1

Voyage d’aventure au Canada

  |   Amérique du nord, Aventure, Canada, En Famille, Expériences, Grands Espaces, Hébergements insolites, Notre séléction

 

Chasse et pêche au Québec

 

Entre lacs, rivières et forêts, la Seigneurie du Triton pour une véritable immersion dans la nature.

 
Consultez nos autres articles sur le Québec sur Atlantico.fr
 

Perdue au beau milieu d’une forêt et reposant au bord d’un lac. On y accède en bateau. Uniquement en bateau. En plein cœur du Québec, à quelques dizaines de kilomètres au nord-ouest de la ville du même nom, la pourvoirie Seigneurie du Triton.

 

Canada-quebec-voyage-aventure-2

 

Depuis plus de cent ans, les toits verts de la Seigneurie se fondent dans le tapis estival de la forêt de pins et contrastent avec le manteau neigeux de l’hiver. Depuis 1886, date de sa fondation par Alexander Luder Light, il a accueilli des milliers de pêcheurs amateurs, parmi lesquels des certains Theodore Roosevelt, Harry Truman et Winston Churchill.

 

La fondation de la Seigneurie, isolée dans un territoire difficile d’accès, a été possible grâce à la mise en place, en 1870, de la première ligne ferroviaire entre les villes de Québec et Chicoutimi.

 

Au pied du domaine, la rivière Batiscan. Tout autour, pas moins de 200 lacs ! Alexander Luder Light commence par y monter un club de pêche, le Triton Fish and Game Club, qui grâce à sa situation exceptionnelle acquiert très vite une incroyable renommée. Aujourd’hui encore, c’est l’eau qui domine. Interdiction d’ailleurs de rallier le domaine autrement qu’en bateau. C’est simple, il n’y a pas d’autre accès possible que la rivière.

 

Canada-quebec-voyage-aventure-3

 

Ici, la pêche à la truite est reine. De la pêche à la mouche, plutôt sportive. Au milieu de l’un des douze lacs de la Seigneurie et cerné par un décor verdoyant, on peut passer des heures sur les bateaux à traquer des poissons de plus de deux livres. Certains peuvent même pêcher depuis le ponton de leur chalet privé. Qu’ils soient au bord du lac ou au cœur de la forêt alentour, les hébergements typiques, avec leur décor rustique, plongent tout de suite dans une ambiance, paisible, de trappeur.

 

Canada-quebec-voyage-aventure-4

 

L’autre grande activité de la Seigneurie du Triton, justement, est la chasse. Et pas n’importe laquelle : la chasse à l’ours noir ! Bien sûr, les périodes de chasse sont réglementées. Elles contribuent même à un effort de déprédation recommandée par le gouvernement du Québec sur une partie du territoire. Et elles ne sont pas improvisées : les ours sont appâtés sur des sites équipés de miradors, pour leur laisser moins de chance de détecter les chasseurs. Tués au fusil ou même à l’arc, certains de ces mastodontes, pesant plus de 200 kilos, constituent de véritables trophées. Moins prestigieux mais bien plus simples à chasser, perdrix, tétras, bécasses et lièvres peuplent également le domaine de 45 km².

 

Qu’ils se rassurent, les amoureux des animaux n’auront pas à sortir le fusil ou la canne pour s’occuper. Ils pourront parcourir les nombreux sentiers de randonnées ou canoter sur les lacs, et observer les bêtes sauvages dans leur habitat naturel. Dans tous les cas, un séjour à la Seigneurie du Triton est une immersion luxueuse et totale dans la nature sauvage du Québec.