Blog

Vienne-The-Ring-3

Le Luxe en Autriche : Hôtel The Ring

  |   Arts & Musées, Autriche, Découvertes, En Weekend, Europe, Haut de Gamme, Musique & Opéras, Notre séléction, Villes & Architecture   |   No comment

 

Il porte le nom d’un film d’horreur célèbre. Mais The Ring – l’anneau en anglais -, loin de l’enfer, se rapproche plutôt du paradis terrestre. Situé en plein centre de Vienne, à deux pas du State Opera et du quartier des musées, surnommé « MuQua » par les autochtones, cet hôtel cinq étoiles offre un cadre luxueux où se reposer à Vienne. Outre son traditionnel repas du réveillon, concocté par un chef d’exception, sa situation réserve de nombreuses surprises à ses clients. Jouxtant le village de Noël le plus couru de toute la ville, cet établissement de renom se révèle être l’endroit idéal pour passer les fêtes de fin d’année.

 

Vienne-The-Ring-1

 

Auréolée d’un prestige sans pareil, cette adresse allie tradition et modernité avec autant d’élégance que requiert le pays qui a vu naître Sissi l’impératrice. Marron chocolat, vert pomme, écru, mauve… Entre contemporain et classique, les chambres du Ring arborent une décoration qui inspire confort et intimité. L’entrée du bâtiment principal, par exemple, ressemble davantage à un salon qu’à un hall d’hôtel.

 

Outre un emplacement exceptionnel, cet hôtel jouit d’un standing exceptionnel. Les deux allant de pair, a priori. Tout près de Kärner Street et du Kolhmarkt, les deux artères majeures du shopping à Vienne, du Musée Leopold, et du Kunsthalle, entre autres, The Ring offre une gamme de services irréprochables qui en font un pur produit de luxe. Ouverte 24/24h, la réception demeure à la disposition de tous les clients soit pour réserver un soin au spa, organiser un transfert en limousine, contacter une baby-sitter, soit récupérer des vêtements laissés au pressing. Serviabilité et efficacité, telle semble être la devise de cet établissement hautement recommandable.

 

Vienne-The-Ring-2

 

Nombreux sont ceux qui dissocient bar et restaurant. Au Ring les deux forment un tout, en tant que promoteurs des arts. Outre les portraits de Marilyn « à la Warhol », des collages tapissent les murs du At Eight, où papilles et yeux font le grand huit. Campé au rez-de-chaussée de l’hôtel, cette grande table sert une cuisine internationale d’une fraîcheur incomparable, relevée par une sélection fabuleuse de vins ; en font foi les recettes imaginées pour Noël. « Caille servie avec ses œufs sur un lit d’épinards à la truffe », « Rougets à la crème de pomme de terre au boudin noir et poêlée de champignons », « Cerf au céleri et glace à la truffe »… autant de régals qui augurent un délicieux réveillon. Une fois repu, il ne restera plus qu’à attendre l’arrivée du 25 décembre au Drings – notez le jeu de mots, un bar à vodka célèbre pour ses installations artistiques qu’il renouvelle tous les 3 mois.

 

Qui ignore où passer les fêtes de fin d’année se doit de penser à Vienne. Au Ring Hotel, un véritable joyau. Joyeux Noël !

No Comments

Post A Comment