Blog

Niue, Seacoast from Matavai Resort

Le tour du monde des paradis fiscaux

  |   Afrique, Amérique centrale et Caraïbes, Asie, Atlantico Grand Large, Botswana, Guatemala, Océanie, Philippines

 
Article publié sur Atlantico.fr le 21 juillet 2012
 

M-5 avant la fin du monde. Dans cinq mois, l’humanité toute entière s’éteindra. Du moins c’est ce qu’a prédit le peuple maya il y a plusieurs siècles. Chacun s’y prépare donc à sa manière. Le gouvernement ressort les 35 heures en souvenir du bon vieux temps, les députés UMP affichent au grand jour leur bonheur de voir Cécile Duflot défiler en robe à l’Assemblée tandis que les Qatariens ont décidé de débourser leur immense fortune pour acquérir une Joconde pas comme les autres, Zlatan Ibrahimovic.

TR005108

Le 21 décembre prochain, c’est l’apocalypse qui devrait s’abattre sur Terre provoquant un changement radical à l’échelle mondiale. Sans que quiconque ne puisse rien y faire. Rien du tout ? Pas d’accord. Avant de passer dans l’autre monde, autant profiter au maximum de celui-ci. En profiter, c’est en faire le tour pour en apprécier la moindre parcelle. Alors, pour continuer notre série des tours du monde, cette fois nous vous proposons d’embarquer dans votre avion privé et de partir à la découverte des derniers paradis fiscaux, qui n’ont souvent pas que la fiscalité de paradisiaque !

 

Et pour mettre un terme à ce suspense insoutenable, les paradis fiscaux reconnus comme tels par l’Etat français ressemblent plus à des destinations paradisiaques qu’à autre chose. Alors pour entamer un voyage exceptionnel, autant aller chercher directement ce qu’il y a de mieux. Dans cette optique direction l’Afrique et le Botswana, le seul pays ajouté à la liste noire de la France pour 2012. Enclavé entre la Namibie, le Zimbabwe et l’Afrique du Sud, il est en grande partie recouvert par le désert du Kalahari, une vaste étendue de sable et de savane aux paysages enchanteurs. Mais la région la plus spectaculaire du pays se trouve au nord-ouest. Le delta de l’Okavango s’étire sur ce qui, il y a dix mille ans, était un lac. Deuxième plus grand delta intérieur du monde, il n’a pas d’embouchure maritime et se déverse dans le désert du Kalahari, ce qui offre un spectacle peu commun. Le Botswana est d’ailleurs connu pour attirer les touristes adeptes de prestations haut de gamme et souvent à gros budget. Idéal pour entamer un tour du monde.

 

Pack 12 - Tour du monde 3

 

Le Guatemala fait lui aussi partie des pays apparaissant sur la liste noire de l’Etat français. Ce petit pays d’Amérique centrale offre un gigantesque panel d’activités que sa petite taille pourrait ne pas laisser présager. Et quoi de mieux à quelques mois d’une fin du monde programmée par les Mayas que d’aller voir d’un peu plus près l’héritage qu’a laissé au monde cette civilisation du passé ? Plusieurs ruines mayas sont, aujourd’hui encore, visitables comme la légendaire cité de Tikal ou le site archéologique de Yaxha. Mais le Guatemala ce n’est pas que les Mayas, c’est aussi des paysages splendides, des volcans en activité, des petits villages authentiques perdus au milieu de nulle part… Le Guatemala renferme nombre de trésors et est incontestablement une étape majeure d’un tour du monde. Quel que soit son thème.

 

Nouvelle étape et nouveau continent : l’Asie. C’est cette fois l’archipel des Philippines qui va accueillir les tourdumondistes. Et parmi les 7 000 îles qui composent les Philippines, il y en a pour tous les goûts. Pour les adeptes du calme, des îles inhabitées bordées de plages magnifiques et de coraux feront le bonheur des plus difficiles à contenter. A l’inverse, les hyperactifs seront comblés par la capitale, Manille, et son nombre d’activités diverses et variées. Les amoureux de la nature tomberont également à coup sur sous le charme de ce chapelet d’îles paradisiaques. Spots de plongée, forêt dense, villages authentiques, faune et flore d’exception…Tout est réuni aux Philippines pour un séjour mémorable.

 

Pack 12 - Tour du monde

 

Et puis il y a ces îles du bout du monde. Ces îles comme Niue ou les Iles Marshall qui à deux peinent à dépasser les 100 000 habitants mais permettent de découvrir un quatrième continent : l’Océanie. Sortes de micro pays, ces deux îles sont encore méconnues du monde entier et très peu ouvertes au tourisme. Ce qui a l’avantage de procurer des découvertes intimes et privées. La faune et la flore sous-marine y sont d’une rare beauté, tout comme les cavernes et le tout fait le bonheur des plongeurs et Laura Beach Park, la plus belle plage de l’atoll de Mujaro, comblera les amateurs de farniente.

 

La Suisse et le Luxembourg ne faisant plus partie des paradis fiscaux selon la France, il n’y a plus de raison d’y aller. Et quand on voit la liste des destinations restantes, on ne va pas s’en plaindre.