Blog

Hôtel de luxe-voyage de luxe

Terrasse exclusive à Bali

  |   Asie, Indonésie

 

On admire la vue sur l‘Océan Indien, celle qu’offre le Luna2 studiotel, un hôtel de luxe. Jumelé au Luna2 private hotel, cet établissement de renom vient tout juste d’ouvrir son « Space champagne & caviar », l’un des rooftops les plus exclusifs de Bali. À une liste infinie de champagnes répond un menu riche en cocktails uniques et variés. Ces boissons « signatures », on les savoure en scrutant l’horizon, avant d’entamer la visite des lieux.

 

Hôtel-de-luxe-voyage de luxe

 

De ce quatrième et dernier étage paradisiaque, on descend au restaurant Orbit. N’était-ce pas l’apéritif, après tout ? Changement de panorama. La piscine extérieure de cet hôtel de luxe se profile en contrebas. Le sol en bois qui entoure le bassin rappelle les planches de Deauville. Les mosaïques aux couleurs primaires sont un clin d’œil assumé aux peintures de Piet Mondrian, et par extension aux robes d’Yves Saint Laurent. On se retourne : la salle à manger immaculée arbore des taches de jaune, par-ci par-là. Conjuguée à des courbes d’une régularité irréprochable, cette palette revêt un caractère à la fois rétro et futuriste, à moins qu’il ne s’agisse d’une atmosphère futuriste d’un point de vue rétro. Et pour cause, « l’établissement en soi ressemble à l’image que l’on se faisait d’un hôtel du futur dans les années 1960 », dixit Condé Nast Traveller, en mars 2013.

 

Hôtel de luxe-voyage de luxe

 

La descente se poursuit jusqu’au sous-sol, via des escaliers en colimaçon. Des disques blancs se découpent sur le miroir derrière le comptoir. Juste en dessous se succèdent des chaises multicolores. Le bar porte bien son nom. Pop ! Lounge. Référence évidente au Pop Art, cet art marginal, « underground ». On pense aux Velvet… Les associations d’idées bourgeonnent face au bleu dit « Pan Am ». Les serveurs eux aussi ont l’air de provenir d’une autre époque.

 

Hôtel de luxe-voyage de luxe

 

De l’autre côté de la pièce, on aperçoit une porte. Derrière cette porte se cache le Lunaplex. Cette salle de cinéma inattendue se compose de seize places. S’y voient projetés trois films par jour. On arrive pile poil à la fin d’Autant en emporte le vent. À suivre, Mullholland Drive… L’heure est aux classiques.

 

Hôtel de luxe-voyage de luxe

 

La salle est vide, ou presque. Au premier rang se distingue l’ombre d’un spectateur. « Melanie ! », s’écrie le manager de notre hôtel de luxe. C’est Melanie Hall, l’architecte d’intérieur attitrée du Luna2 studiotel. De passage à Bali pour deux jours, la jeune femme, rayonnant par son sourire et la blondeur des ses longs cheveux lisses, se prête à une interview spontanée. C’est elle qui a décoré l’ensemble des quatorze studios mis à disposition de la clientèle, dans un style qu’elle qualifie elle-même de « FUNked-up modernism ». Non seulement l’expression fait référence au modernisme des années 1960, mais elle permet aussi de mettre en valeur le mot d’ordre de l’établissement, à savoir FUN. Le choix de couleurs standard renvoie, en effet, tant aux LEGO, au Monopoly qu’aux Rubik’s cubes. « On est avant tout là pour s’amuser ». Ainsi se ponctue cette rencontre impromptue.

 

Voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe, voyage de luxe, voyage de luxe

voyage de lux voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe voyage de luxe