Blog

Pack23_Australie_Sydney 3

Sydney

  |   Atlantico Grand Large, Australie, Océanie   |   No comment
Article publié sur Atlantico.fr le 6 octobre 2012

 

Fondée en 1788 par le capitaine anglais Arthur Philip, Sydney est aujourd’hui considéré comme la ville la plus peuplée d’Australie. Bastion de nombreux surfeurs, ses 12 150 km2 épousent la baie de Port Jackson, un centre financier aux monuments modernes, dont le Harbour Bridge et l’Opéra. À ce propos, la ville s’avère un véritable berceau pour l’art. Peinture, tant moderne que classique, sculpture, musique, littérature et cinéma… c’est une destination dont la richesse influe sur le mode de vie de ses habitants ainsi que l’itinéraire de ses touristes. Entre l’intellectuel et le matériel, la frontière est mince.

 

À vos marques, prêts, partez ! Chaque année, Sydney entre dans la course mondiale aux festivals. Parmi les manifestations culturelles les plus fréquentées, on retiendra le festival dit de Sydney, à savoir la plus grande manifestation d’art australien consistant en une série de spectacles gratuits et en plein air. Créée en 1973, la Biennale de Sydney verse exclusivement, quant à elle, dans le contemporain. Voilà pour les collections ambulantes, soit temporaires.

Pack23_Australie_Sydney 2

Côté musées, la liste n’est pas moins longue. Au contraire ! Le National maritime museum, à côté du Pyrmont Bridge, l’Australian museum, spécialisé dans la taxinomie, le Sydney Jewish museum, consacré, comme son nom l’indique, à l’histoire des juifs australiens ; le Museum of Sydney, dédié à la ville ; le Toy Museum, le paradis des jouets, et par ricochet, des enfants ; le Justice and Police Museum, hommage aux forces de l’ordre du pays… Les thèmes s’entrelacent sans que les visiteurs jamais ne se lassent. L’un des plus connus demeure la Galerie d’Art de Nouvelle-Galle du Sud, lequel réunit des œuvres locales, européennes et asiatiques allant de l’époque coloniale jusqu’à nos jours.

 

Même classification pour la musique. Aux festivals éphémères, ponctuels répondent les institutions où résonnent régulièrement symphonies, sonates et concerts en tout genre. Originaire de Sydney, le Big Day Out, par exemple, se concentre essentiellement sur le rock n’ roll. Pourtant, le classique perdure, voire domine, dans cette ville ultra moderne, notamment grâce au Sydney Opera House dont les cinq salles abritent des représentations culturelles diverses et variées. Classé au Patrimoine de l’Humanité par l’UNESCO en 2007, cet incontournable monument accueille le Sydney Symphonie Orchestra, dirigé par l’irremplaçable Vladimir Ashkenazy, et l’Australian Chamber Ocherstra dont la renommée est, elle aussi, internationale.

 

Pack23_Australie_Sydney 1

 

On reste dans l’artistique avec le Sydney Film Festival, le Tropfest, le Flickerfest, tous deux réservés aux cours-métrages, et le Prix Achibald, le plus grand prix de portraits en Australie ; on en sort avec le Sydney Royal Easter Show, salon royal de l’agriculture, ou encore le Gay and Lesbian Mardi Gras, qui longe Oxford Street.

 

Nomade ou sédentaire, pictural ou musical, l’art australien revêt diverses formes qui le rendent assurément palpitant.

No Comments

Post A Comment