Blog

Silolona - Atlantico

Silolona, joyau d’Indonésie

  |   Asie, Atlantico Grand Large, Indonésie

 
Article publié sur Atlantico.fr le 6 mai 2012
 

Dénaturés les Inuits. Dénaturés les Iroquois et autres Zoulous. Dénaturés ils l’ont été par ces hordes de touristes avides de fantastique et de clichés en compagnie de tribus moins évoluées. Des touristes qui n’ont eu comme influence que de les moderniser et de les priver de leur aspect authentique. En partie du moins. Pourtant certaines peuplades parviennent toujours aujourd’hui à rester à l’abri de la modernisation et de la folie des séjours touristiques traditionnels. Notamment en Indonésie. La raison ? Aucune route ne mène à leurs villages. Pour les croiser, il faut prendre un bateau car pas question de s’y rendre en avion ou hydravion. Cela serait jugé irrespectueux pour leur environnement. Mais attention, il ne s’agit pas d’un voyage classique pour prendre quelques photos. Non, il s’agit ici d’aller à la rencontre de ces tribus, de leur parler, pour mieux comprendre leur culture et leur quotidien. Et surtout il s’agit de les respecter. Ce voyage est génial, et pour cause, il a cela d’exceptionnel d’être unique au monde.

 

Silolona 2

 

A l’origine de ce projet, une Américaine étonnante, Patti Seery. Débarquée en Indonésie en 1981, cette ancienne architecte en écume ses moindres recoins jusqu’à ce qu’une idée lui vienne. Celle de faire découvrir à sa manière cette région du monde qu’elle a découverte il y a maintenant 30 ans et qu’elle n’a jamais, depuis, cessé d’aimer. Elle entame alors la construction de son navire, dans la plus pure tradition indonésienne et avec l’aide des toutes dernières familles de charpentiers de la communauté Konjo, dans l’île de Sulawesi. Long de 47 mètres et pouvant accueillir jusqu’à 10 passagers, le Silolona est une sorte de goélette bâtie sur le modèle des traditionnels phinisi. Utilisés, aux XVIIIe et XIXe siècles pour la pêche et le transport des épices, ils sont désormais majoritairement munis de moteurs, et font du Silolona une exception ainsi qu’une sorte de vestige d’une époque révolue. En fonction des moussons le navire vogue de novembre à février dans la mer des Andamans et l’archipel peu connu des Mergui. Le reste du temps il parcourt  les archipels indonésiens, depuis la Nusa Tenggara jusqu’aux îles les plus extrêmes, les Irian Jaya en Papouasie.

 

Silolona 3

 

Résolument authentique de l’extérieur, le Silolona, baptisé ainsi en référence à une légende locale, est en revanche tout ce qu’il y a de plus moderne à l’intérieur. Pour le moindre besoin, à bord comme à terre, seize membres d’équipage sont à disposition et troquent, le soir venu, leurs uniformes pour une guitare et quelques morceaux de musique au clair de lune. Le tout assaisonné par les récits d’aventures de Patti Seery.

 

Silolona 5

 

Les séjours à bord du Silolona sont privés et ajustables en fonction des désirs des passagers. Chacun est libre de choisir sa propre expérience, son propre programme et de décider où aller et quels endroits visiter. Des photographes, écrivains, naturalistes ou experts du textile peuvent même accompagner la croisière pour y apporter un côté encore plus ludique. Des équipements de plongée sont disponibles pour, dès l’ancre jetée, explorer les fonds marins les plus étonnants d’Asie.

 

Silolona 4

 

Sept jours durant, le Silolona sillonne les îles indonésiennes, à son rythme. Plus qu’un voyage ou qu’une croisière c’est une aventure sur-mesure et hors du temps, à la découverte de l’Indonésie, à la sauce Patty Seery.

 

Silolona 6

 

Techniquement :

Une expérience unique au monde sur un bateau tout aussi unique. Découverte de lieux méconnus grâce à une experte de la région. Croisière privée dans une région reculée.
Type : Croisière privée sur un phinisi de 47 mètres de long
Nombre de chambres : 5 dont 3 suites spacieuses et confortables
Un restaurant
Période favorable: Toute l’année, itinéraire variable selon les saisons
Enfants : pas de limite d’âge
Activités : Expéditions, plongée, jet-ski, kayak
Localisation : Flores Island. Par avion, hydravion ou hélicoptère depuis Bali.
Carte :

silolona googlemap