Blog

serra-2-une

Un séjour sur-mesure en Namibie du nord-ouest

  |   Afrique, Découvertes, Grands Espaces, Hébergements insolites, Namibie, Safari, Savane   |   No comment

La Namibie, c’est loin ; mais la Namibie du nord-ouest semble encore plus reculée. Des dunes à perte de vue ! Au point de se croire dans le désert. Heureusement, quelques acacias sont là pour témoigner de la vie qui anime cette région a priori inhabitée, une région que traverse le fleuve Cunene. Et c’est sur les rives de cette longue « oasis », dans la vallée Hartmann plus précisément, que repose le Serra Cafema, luxueux hôtel d’un confort insoupçonné. Ce campement de luxe mêle à la fois faste et rusticité, dans un écrin dont on s’échappe, le temps d’une excursion privilégiée, pour mieux revenir. En route pour un séjour en Afrique du Sud.

 

Séjour sur-mesure de luxe Namibie

 

Le long du fleuve, huit villas se succèdent sous des arbres ombragés. Sur la façade, de la chaume ; à l’intérieur, du bois et des tentures en toile de lin qui fouettent le mobilier sous l’effet du vent naissant à la tombée de la nuit. Ce mini village repose sur un large ponton surélevé qui donne directement sur l’eau et se fond subtilement dans le paysage verdoyant de la vallée. Chaque bungalow préserve l’intimité de ses résidents, tout en leur offrant un panorama infini sur la nature namibienne, qu’il s’agit d’aller explorer dès le lendemain.

 

Séjour sur-mesure de luxe Namibie

 

On rejoint la réception en passant par la belle salle-à-manger intérieure – d’autres coins de l’hôtel offrent le privilège de dîner en plein air -, le lounge, la bibliothèque, et la piscine extérieure. Un tour de la propriété en somme. Et quelle propriété ! Le Serra Cafema s’inscrit dans un terrain de 30 000 hectares appartenant aux Himbas. L’information est d’autant plus surprenante que l’on décide d’aller à la rencontre de ce peuple semi-nomade. Si environ 10 000 d’entre eux occupent la région, plus de 3 000 autres habitent sur la rive angolaise du fleuve Cunene, laquelle fait office de frontière avec la Namibie sur environ 200 km.

 

Séjour sur-mesure de luxe Namibie

 

Au loin, on aperçoit un troupeau de chèvres et de vaches gardé par un groupe d’hommes à la peau rouge. Ainsi reconnaît-on les Himbas qui, inséparables de leur bétail, ont pour habitude de se teindre la peau à l’aide de graisse animale et de poudre d’hématite (espèce minérale comportant des traces de fer et d’aluminium, NDLR). Cet onguent leur permet de se protéger des rayons du soleil, de la sécheresse de l’air, des insectes. On pense alors à se badigeonner le visage de crème solaire. Quant à se vêtir, comme eux, d’un simple pagne en cuir, on y réfléchit à deux fois. Les plus jeunes de la tribu tiennent des stands de bijoux qu’ils troquent contre de l’alcool, entre autres produits industrialisés. Preuve que la nouvelle génération d’Himbas a de plus en plus de mal à résister aux tentations du monde urbain.

Sur le chemin du retour, on remarque un bâtiment moderne qui détonne franchement avec l’authenticité des lieux. Il s’agit du centre de recherches affilié à l’hôtel, et surtout partagé entre deux objets d’études principaux. Au recensement des crocodiles de la région répond l’étude entreprise par Wilderness Safaris, l’University de Stellenbosch ainsi que le Ministère de l’Environnement et du Tourisme namibien sur l’ADN des reptiles égyptiens dispersés en Namibie. Tout un programme ! Il en va de même du safari que l’on a prévu le lendemain.

No Comments

Post A Comment