Blog

Pack31_Langham 3

Séjour à Londres au Langham Hotel

  |   Arts & Musées, Bien-être, Découvertes, En Weekend, Expériences, Haut de Gamme, Notre séléction, Villes & Architecture

 

Le Langham Hotel, la 007ème merveille de Londres

 

Quand le chat dort, les souris dansent. Quand tout Londres sommeille, James Bond se réveille. Présenté comme un palace russe dans GoldenEye, le Langham Hotel était déjà fort célèbre avant que le tournage du film ne vienne asseoir sa réputation. Fondé en 1865, cet établissement de luxe ouvre ses portes en tant que « premier grand hôtel d’Europe ». Ancré dans l’une des plus grosses puissances économiques mondiales, ce carrefour international devient rapidement le foyer de nombreux hommes d’affaires. Le parfait QG pour les agents secrets en herbe, ou au repos !

Langham_Hotel1

Premier atout, son emplacement stratégique au cœur de Mayfair, dans la Cité de Westminster, un quartier tourné à la fois vers la politique et le commerce. On y trouve les ambassades des États-Unis, du Canada et de l’Italie ; tandis qu’au nord et au sud s’affrontent respectivement les boutiques d’Oxford Street et de Picadilly Circus. Sans oublier l’incontournable Bond Street, dont le nom rappelle celui d’un certain espion britannique. C’est, soit dit en passant, le terrain le plus cher du Monopoly anglais.

Or, après les jeux de société vient généralement l’heure du lit. Au Langham Hotel les chambres arborent toutes un style tant luxueux que britannique. Moquettes tapissées de fleurs, rideaux assortis, bouquets de roses fraîchement coupées. Dans ce décor on ne peut plus floral manquent le playboy en peignoir et chaussons sorti tout droit de la salle de bains, et une voix suave pour susurrer le prénom « James… » au sortir d’une scène d’amour torride. Alors seulement l’impression de tourner un épisode de 007 sera réelle.

Langham_Hotel2

Après une interminable journée à traquer les bandits de la pire espèce, un saut au spa s’impose. Par chance, le Langham dispose du premier Chuan Spa d’Europe, lequel place l’eau au cœur de toutes ses formules et, plus particulièrement, dans la cadre d’une quête d’un bien-être perdu. Inspirée de la médecine chinoise, cette philosophie individualiste explique la fréquente utilisation de la piscine intérieure de l’hôtel, qui s’élance sur 16 mètres de long sous la protection d’un plafond arqué. Les clients se voient séparés – quand le centre affiche complet – dans six cabines privées, dont une suite réservée aux couples. Pour les incorrigibles hommes d’action, le meilleur exutoire demeure tout de même la salle de gym équipée de machines à la pointe de la technologie.

Langham_Hotel3

Fleuron de l’industrie hôtelière, le Langham Hotel doit une part de ses cinq étoiles à la renommée de l’agent 007. Naturalisé russe pour les besoins du film GoldenEye, il jouit pourtant du charme anglais. Dans les deux cas, difficile de ne pas l’apprécier à l’égal d’un palais princier.