Blog

Malaisie-spa-grand-luxe-3

Séjour grand luxe en Malaisie

  |   Ambiances, Asie, Aventure, Bien-être, Expériences, Golf, Grands Espaces, Haut de Gamme, Malaisie, Notre séléction   |   No comment

 

A la recherche du bien-être

 

Vacances reposantes dans un spa insolite

 
Consultez nos autres articles sur la Malaisie dans Atlantico.fr
 

Plus l’on gagne en altitude plus l’on se demande où l’on va atterrir. Au faîte de la plus haute colline de l’état de Pahang, en Malaisie. La voiture se gare devant un gigantesque bâtiment, le Cameron Highlands Resort. On descend, lesté de valises, pour s’extasier devant le paysage verdoyant. Classé parmi les plus grandes plantations de thé de la région, le surprenant hôtel qui se déploie droit devant arbore un style colonial marqué. Depuis la façade extérieure, la décoration des chambres jusqu’à l’agencement du spa, attraction principale de l’établissement. Un bon massage accompagné de quelques soins ne se refuse pas. Jamais ! En route pour un séjour grand luxe en Malaisie.

Malaisie-spa-grand-luxe-1

 

« Bienvenu au Cameron Highlands », lance une voix inconnue. Une hôtesse s’approche, un cocktail à la main. Un goût surprenant éveille le palais. Du thé ? Dans un jus mangue-passion ? Une agréable mise en bouche qui annonce la singularité des lieux. Derrière les montagnes qui se découpent dans le ciel, on imagine les champs de thé qui alimentent les services de l’hôtel, aussi bien le restaurant, le bar, que le spa.

 

Malaisie-spa-grand-luxe-2

 

 

Encore un cocktail ? Au vu de la chaleur ambiante, sans hésiter. Même s’il fait plus frais dans les hauteurs. Le temps de siroter ce délicat nectar, d’admirer les poutres cuivrées qui ornent le plafond, et la masseuse arrive. Au menu : du thé, du thé, et encore du thé. Presque tous les produits en sont composés. Logique, quand on sait que le Cameron Highlands est l’une des plus vastes plantations de la région. En tête des soins, le bain de fraises, au yaourt et à l’avoine. Que serait la promenade de mains expertes sur un corps endolori, sans le récit simultané d’anecdotes diverses et variées ? Un bain de fraises ? C’est ce que prenait Madame Tallien, à la la cour de Napoleon Bonaparte, afin de panser ses plaies. En réalité, Cameron Highlands tire son nom et sa culture de deux sociétés différentes, des Orang Asli et des colons anglais. Les premiers étudiaient les plantes et les fleurs afin de pouvoir guérir le corps et l’esprit. Ainsi les Britanniques ont commencé à cultiver les flancs des montagnes environnantes dans le même but.

 

 

Malaisie-spa-grand-luxe-3

 

Un point de chute qui encourage les amateurs de golf à essayer le 18 trous le plus proche. Tandis que les hommes se tordent le dos en vue d’un massage mérité, les femmes vaquent à leurs occupations. Certaines s’abandonnent à quelques brasses dans la piscine ; d’autres se laissent tenter par la énième tasse de thé de la journée. Et les plus intrépides partent à la découverte de la jungle malaisienne.

 

Malaisie-spa-grand-luxe-4

 

 

Fatigué d’avoir bataillé contre la végétation locale, on ne rechigne pas à l’idée de s’engouffrer dans l’une 56 chambres et suites de l’hôtel où élégance rime avec nostalgie. Le mobilier sur-mesure fusionne avec les tissus subtils de Jim Thompson, ancien membre de la CIA reconverti dans l’industrie de la soie et disparu mystérieusement en Malaisie dans les années 1960. On se laisse tomber dans un lit à baldaquin, avec la nuit devant soi. C’est ça, le luxe. Manque la tasse de thé – dépaysement oblige – ou de tisane, indispensable avant de dormir. Room service !

 

No Comments

Post A Comment