Blog

pep-rome-spalletti

Un séjour abouti à la Villa Spalletti Trivelli

  |   Europe, France

N’y allons pas par quatre chemins, car ils mènent tous au même endroit. Quels sont les atouts de la Villa Spalletti Trivelli ? Un emplacement idéal au cœur de la Ville éternelle, une histoire fascinante, un centre de bien-être à cheval sur l’hygiène, un toit-terrasse somptueux, ainsi qu’un écrin et une cuisine authentiques. Fort de si nombreuses qualités, ce cinq-étoiles nous attire comme un aimable aimant dans un puits de bonheur sans fond. Il serait malvenu de s’en plaindre.

Salone degli Arazzi

Cinq générations se sont succédées à la tête de cette demeure typiquement romaine. Gabriella Rasponi, la veuve du comte Venceslao Spalletti Trivelli, sénateur du royaume, et nièce de Caroline Bonaparte, la sœur de Napoléon, en fit l’acquisition en 1905. Le grand ami de Cicéron, Tito Pomponio Attico, y aurait vécu dans l’Antiquité. Sa propriétaire et sa position stratégique, en face du Palais du Quirinale, résidence royale au XIXe siècle, en firent l’un des salons les plus fréquentés de Rome, à l’image des rendez-vous mondains de Madame de Staël, en France.

pep-rome-spalletti-2

Un siècle plus tard, Giangiacomo et sa femme eurent l’idée de transformer cette demeure familiale en un luxueux boutique hôtel très sélect, dont la cuisine reflète parfaitement leur état d’esprit. D’ailleurs, on ne soupçonne pas la présence d’un restaurant au sein de l’établissement. Sa discrétion n’a d’égal que le raffinement de sa carte. Au menu : des pâtes ricotta-épinards à la sauge fraîchement préparées tous les matins, à l’aube, en sus de pâtisseries à se rouler par terre. L’huile d’olive qui assaisonne l’ensemble des plats est produite, ainsi que les vins, par la maison.

pep-rome-spalletti-3

L’année où il envisageait la reconversion de leur foyer en hôtel, Giangiacomo et son épouse achetèrent un vignole dans la région d’Ombrie (Umbria, en italien), dont il clonèrent certains plants. Le résultat est triple : au Sariano, un rouge aux accents fumés, s’ajoutent l’Arale, un blanc d’une finesse incomparable, et le Rondirose, un rosé des plus fruités. Le tout, de la casa ! En 2010, 8 000 mètres carrés de vignes Riesling et Sauvignon Blanc furent aménagés dans l’idée de créer , un Moffatto, cru destiné à accompagner des desserts, en l’occurrence une gamme exceptionnelle de glaces artisanales.

pep-rome-spalletti-4

Avant de rentrer dans le spa, on se déchausse impérativement. L’hygiène passe avant tout à la Villa Spalletti Trivelli ; ce qui est rassurant. En revanche, le cadre n’a rien d’aseptisé. Le choix du bois comme dominante décorative apporte une chaleur et une convivialité propices à la détente. Au détour d’une cabine de soins se trouve la salle de sport, où les clients les plus assidus sont susceptibles de croiser Andréa, le fils du propriétaire, dont les séances d’exercice ont plutôt lieu le soir. À bon entendeur…