Blog

Tunisie - Atlantico

Répondez à l’appel du désert tunisien

  |   Afrique, Atlantico Grand Large, Tunisie   |   No comment

 
Article publié sur Atlantico.fr le 1 septembre 2012
 

Tintin, Lucky Luke, Indiana Jones… On plaint souvent les personnages traqués dans le désert. Pourtant, une fois qu’ils s’en sortent, on les envie soudain. Chaleur, soif et hallucinations deviennent alors non plus des obstacles insurmontables, mais des conditions indispensables à une aventure captivante ; et la Tunisie, par ricochet, une destination de rêve pour assouvir ce type d’identification. Partie intégrante du Maghreb, cette belle contrée demeure avant tout un carrefour de civilisations. Les Phéniciens y fondèrent Carthage. Les Romains la détruisirent pour pouvoir occuper l’ensemble de l’Afrique du Nord, suivis des Byzantins, des Arabes, des Andalous, des Turcs, des Italiens, puis des Français. Mais qui dit histoire, dit souvent géographie. Moins à l’école que dans la vraie vie d’ailleurs. En effet, au delà des manuels scolaires, se profile un relief exceptionnel. Entre les côtes, le djebel, le désert, les montagnes pluvieuses, les dunes du Sahara, les plaines du Sahel, la Tunisie, comme tout pays, présente des hauts, des bas ; son point fort étant ses ressources naturelles. À découvrir sans plus tarder.

 

Pack18_Tunisie 1

 

Direction le Pan Sea. Situé au cœur de l’oasis méridionale et fortifiée de Ksar (château, en arabe) Ghilane, à 3 heures de route de Djerba, cet établissement luxueux a tout pour plaire. Soixante tentes de 28m2 en toile écru, matériau traditionnel des bédouins, un troupeau de dromadaires prêts parcourir des kilomètres dans le désert à la grande joie des clients, un emplacement en or au milieu d’une palmeraie où règnent ombre et fraîcheur, un hammam relaxant dont le confort contraste avec l’aridité du décor extérieur. Comme son nom l’indique, le Pan (tout en grec) Sea (mer en anglais) met l’eau au cœur de son enceinte. Un plus quand on atterrit dans un climat réputé des plus secs.

 

Pack18_Tunisie 2

 

Pour ceux qui détestent le camping et aspirent pourtant à des sensations plus fortes que celles procurées par les cocons hôteliers, il existe une formule toute trouvée, un campement de luxe dans les environs de Tozeur, bastion de marabouts. La touche religieuse du voyage ! Pour y accéder sans encombres, il est conseillé de conduire un 4×4, à moins bien sûr d’avoir un chauffeur. Après un rapide crochet par la palmeraie (encore une!) de Douz, cap sur un grand feu de palmes sèches signalant la présence de tentes berbères elles-mêmes disposées en demi-cercle et délimitées par 5000 bougies. Quoi de plus féérique que de passer une nuit dans un désert brillant de mille feux ? Chaque habitation se voit introduite par un panneau de bois éclairé au flambeau arborant le nom de ses occupants. Adieu les scoots ! Bonjour les Milles et Une Nuits ! Tissus orientaux, plats épicés, thé à la menthe et narguilé constituent l’authenticité de cette veillée magique, une authenticité qui ne va pas sans certaines précautions. En prévision d’une éventuelle tempête de sable, mieux vaut réserver une chambre ailleurs, à l’hôtel Mouradi Douz, par exemple, quoique son standing rompe avec le charme d’une installation en plein air.

 

Pack18_Tunisie 3

 

Dur, dur, le retour à la réalité. Une fois rentré chez soi, on croit à un mirage tant le dépaysement fut grand. Et pourtant ce n’en était pas un.

No Comments

Post A Comment