Blog

Quentin Desurmont interviewé par Atlantico

  |   Business

 

Les nouveaux palaces parisiens font-ils du tort aux légendes de l’hôtellerie ?

 

Quentin Desurmont a été interviewé ce mardi 20 août par le magazine d’actualité en ligne Atlantico.fr, concernant la concurrence entre les palaces* traditionnels et les nouveaux hôtels de luxe.

 

Alors que plusieurs hôtels légendaires de Paris sont actuellement fermés et en rénovation, Atlantico cherche à comprendre l’explosion des réservations dans les nouveaux hôtels de luxe, tels Mandarin Oriental, Shangri-La ou le Royal Monceau.

 

Pour Quentin Desurmont, « ce ne sont pas les nouveaux palaces qui raflent la mise, mais les palaces tenus à neuf ». Le président de Peplum explique ainsi que les anciens hôtels luxueux ne sont pas boudés au profit des nouveaux, mais que la clientèle fortunée recherche les meilleurs environnements et prestations. Logique, donc, que les légendes hôtelières se lancent dans de lourds travaux de rénovation. Concernant les réouvertures du Ritz et du Crillon, Quentin Desurmont mise même sur « un raz-de-marée de réservations car ce seront de vrais événements ».

 

Sans inquiétude pour le marché de l’hôtellerie de luxe, il observe par ailleurs que chaque établissement sait se positionner sur une cible précise et tend à garder une clientèle équilibrée. « On dit qu’on va au Bristol pour « voir sans être vu » et au Plaza Athénée pour « voir et être vu » ». Avant de finalement s’interroger sur les nouveaux milliardaires chinois, clientèle annoncée et attendue mais qui peine encore à se montrer.

Cliquez ici pour lire l’article dans sa totalité.

*La dénomination « Palace » représente une catégorie d’hôtel, supérieure aux « Cinq étoiles luxe » et est décernée par Atout France. Parmi les nouveaux palaces parisiens, le Mandarin Oriental, le Shangri-La, le Park Hyatt et le Fouquet’s seront bientôt rejoints par le Peninsula.

 

Les établissements de luxe plus anciens doivent eux subir des mises à niveau (ouverture d’une piscine, d’un spa…) pour rejoindre le rang. Ainsi, le Bristol s’est agrandi sans jamais fermer et le Meurice, le George V, le Royal Monceau et le Prince de Galles ont réouvert après rénovation. Trois légendes sont encore en travaux : le Crillon (réouverture en 2015), le Ritz (fermé depuis août 2012) et le Plaza Athénée (qui fermera entre octobre 2013 et mai 2014).