Blog

Pérou- atlantico

Le Pérou insolite, entre croisières amazoniennes et festivals de couleurs


  |   Amérique du sud, Atlantico Grand Large, Pérou

 

Une croisière exceptionnelle au Pérou

 

Pays d’altitude et d’histoire, le Pérou s’explore aussi par les eaux, emmené sur les rivières de l’Amazonie par de luxueux bateaux de croisière. Mais aussi par les fêtes, notamment à Trujillo, la ville des festivals.

 
Article publié sur Atlantico.fr le 6 avril 2013
 

On s’imagine toujours escaladant les montagnes péruviennes, un bonnet aux longues oreilles sur la tête, alors qu’il est tout à fait possible de parcourir l’Amérique latine par voie fluviale. La compagnie Aqua porte, à cet égard, bien son nom puisqu’elle offre des formules de croisières uniques sur des bateaux de luxe. Embarquer dans une aventure de cet acabit, c’est déjà briser la plupart des préjugés accumulés sur le Pérou.

 

Croisiere_Amazonie_Perou_1

 

C’est à Nauta, la ville la plus ancienne du département de Loreto, sis entre Iquitos et la rivière Marañon, que le Delfin I lève l’ancre. Le séjour s’ouvre sur une promenade dans la jungle le long du Belluda Caño, en bateau durant la saison des pluies, à pied durant la saison sèche, au contact d’une faune extrêmement éclectique. À ne manquer sous aucun prétexte, puisque l’on parle animaux, la rencontre avec les dauphins roses et gris du fleuve Daurado, au sein de la Réserve Pacaya Samiria. Quelle meilleure façon de commencer une croisière ?

 

Croisiere_Amazonie_Perou_2

 

S’ensuit une excursion matinale au Lac Atún Poza, à bord de canots auxiliaires, d’où l’on peut apercevoir diverses espèces d’insectes. Sauterelles, libellules, papillons, mites, scarabées distraient les arachnophobes qui ont du mal à supporter la vue des araignées dites sociales et de leurs toiles soigneusement tissées dans les arbres. L’après-midi, place à un spectacle sons et lumières 100 % naturel le long du fleuve Pacaya. Au coucher du soleil, la lagune et le ciel se confondent dans un dégradé infini de couleurs. De là le surnom de l’endroit, « la forêt aux miroirs ». À la nuit tombée, le chant des hiboux résonne telle une berceuse dans la jungle étoilée.

 

croisiere_amazonie_Perou3

 

Le dernier jour procède d’une rencontre avec quelques villageois de l’une des communautés de Puerto Miguel, et de l’exploration du fleure Yarapa, fief de singes capucins, singes écureuils, iguanes et hérons, entre autres.

 

Toute cette expérience ne serait rien sans le Delfin I, ce magnifique bateau, tout de bois bâti, où confort rime avec beauté. Des cabines spacieuses, dont quatre suites avec terrasse privée, un service irréprochable, une décoration de toute élégance… voilà ce qu’est le luxe. Sans compter les destinations mentionnées plus haut dont la moindre popularité rendent cette expérience d’autant plus magique. Oublier les deux, trois, quatre roues. Les rivières du Pérou sont aussi guéables qu’agréables.