Blog

Logo_Aspects

Interview de Peplum dans le Magazine Aspects

  |   Business

 
Le dernier numéro de Aspects en Suisse traite le thème de l’Industrie du Luxe en Suisse.

 

Quentin Desurmont, fondateur et CEO de Peplum, a été interrogé aux côtés de personnalités importantes du secteur du luxe telles que Jean-Daniel Pasche, Président de le fédération de l’industrie horlogère suisse, Elisabeth Ponsolle des Portes, Déléguée Générale du Comité colbert, François Curiel, Président asie de Christie’s, Jean-Claude Biver, CEO de Hublot…

 

Le Voyage Sur-Mesure de Luxe prend ici toute sa place…

 

couverture_aspects_luxe
Et voici l’article sur Peplum:

 

Peplum : Créateur de voyages d’exception
Quentin Desurmont | CEO et Fondateur

 

Quelques mots autour de la création de votre société : qu’est-ce qui vous a fait choisir ce secteur ?

 

Peplum a été créé en 2006 avec l’objectif d’apporter un service à la hauteur des attentes de voyageurs qui recherchent le meilleur du luxe lors de leurs déplacements et séjours. En 5 ans nous avons convaincu 85 clients devenus très fidèles, qui voyagent dans le monde entier et dépensent largement plus de 50.000€ pour chaque voyage. Tous les voyages sont créés sur-mesure et à la demande. Aucun voyage ne sera jamais répété à l’identique.

 

J’ai choisi ce secteur de manière assez intuitive d’abord, mais surtout après avoir interrogé des patrons de sociétés sur les besoins qu’ils avaient lors de l’organisation de leurs voyages personnels et familiaux. Leurs attentes étaient et sont toujours similaires mais aucun acteur du tourisme n’avait encore créé de réponse satisfaisante. En répondant à leurs besoins nous avons créé Peplum.

 

Vous organisez des séjours de luxe, sur-mesure et pour cela vous ne proposez pas de brochures, mais quelques exemples de séjours et de prestations sur-mesure. Dans votre conception de luxe, vous privilégiez les dimensions de privatisation et d’intimité. Comment faites-vous pour garantir à vos clients ces critères-là mais aussi les échanges localement ?

 

Tout d’abord il convient de préciser ce que, chez Peplum, nous concevons à travers le terme luxe ou plus précisément par la notion de service du luxe, qui est à mon sens très différent du produit de luxe. Nous partons du principe que le service du luxe est résumé dans la notion de sur-mesure pur. En un mot le luxe de nos clients est d’avoir leur attente propre et personnelle du luxe, et de trouver une marque qui accepte cela et y réponde avec un engagement très fort.

Les services essentiels que nos clients recherchent sont:

 

Le vrai sur-mesure.
Trop d’acteurs du tourisme parlent de sur-mesure sans en faire, juste comme accroche marketing. Nous récupérons des clients échaudés qui nous demandent : « vous, à la différence des autres, faites vous du vrai sur-mesure? ». Oui, nous ne faisons que cela.

 

Un service à la hauteur des dépenses.
Très souvent vous aurez le même service dans le tourisme si vous dépensez 1.000€ ou 100.000€ pour un voyage. Ce qui est inadmissible. Notre modèle 10-10-10 permet de résoudre cette attente. Cela nous permet de transformer une demande de voyage en véritable mission de conseil ultra personnalisée. Chaque client aura toujours le même Voyagiste Privé. De même nous devenons capables de répondre 24/24 et d’adapter et de changer le voyage en cours de route, à la demande.

 

Des événements mémorables.
Pour le prix qu’ils payent les clients veulent un voyage différent de ce qu’on trouve partout. Peplum organise des privatisations de musées ou de collections d’art, organise des rencontres avec des personnes ayant un impact localement, et réalise des événements privatifs. À partir du moment où nous gérons peu de clients, tout devient possible car souvent il faut juste du temps pour organiser des choses inouïes.
Transparence des prix.
Nos clients sont quasiment tous des hommes d’affaire qui certes veulent du service mais sont avant tout capables de compter, et ne supportent pas les arnaques. Pour cela nous donnons le détail des prix dans les devis y compris nos honoraires. Ainsi ils sont rassurés quant à nos marges et apprécient que nous nous battions pour leur obtenir les meilleurs prix, dans la limite du service de qualité bien sur.

 

Full service.
Les 4 premiers éléments ont pour conséquence une forte satisfaction et donc une envie de systématiquement utiliser nos services dans le monde entier et pour toutes leurs demandes de voyages. Ainsi nous couvrons le monde entier, proposons des voyages familiaux, la gestion de tous les déplacements, vols réguliers ou avions privatisés, déplacements corporate ainsi que les événements d’entreprise pour boards, staff importants ou clients VIP.

 

Confidentialité.
Personne ne sait et ne peut savoir qui sont nos clients. Même en interne nous appelons nos clients par des initiales. Nous imposons des clauses de confidentialité à nos prestataires. Et enfin nous demandons à nos clients de ne pas dire qu’ils utilisent nos services, sauf aux amis à qui ils souhaitent recommander Peplum…

 

L’ultra luxe est-il compatible avec une démarche responsable?

 

Le tourisme de luxe est archi compatible avec un développement responsable du monde.

 

Il faut savoir que le tourisme est la première industrie au monde. Cette industrie fait appel à tous les talents de l’économie et du social. Dans de nombreux pays, des régions entières ont vu leur économie très pauvre totalement transformée par le tourisme qui y a créé et développe les emplois, la construction, les transports, l’agriculture…

 

Quant à nos clients, qui sont des leaders d’opinion dans le monde économique, leur visite d’un nouveau pays est bien souvent suivie d’un investissement industriel, financier ou social par les nombreuses « charités » qu’ils supportent.

 

Un bilan durable ne doit pas être analysé uniquement par l’empreinte carbone d’un voyage, mais par une approche globale du développement économique.

 

Peplum a été lauréate du réseau Entreprendre à Paris. Que cela signifie-t-il pour vous?

 

Le Réseau Entreprendre Paris est formidable par ses valeurs et ses membres. Créé par André Mulliez, il aide des Start-up à se déployer en tentant d’éviter les pièges de la création d’entreprise. Il règne une bienveillance extraordinaire parmi les membres cotisants qui aident les entreprises et les Startup.

 

Faire partie d’un tel réseau me rends plus fort et plus optimiste quant à l’avenir. Les conseils prodigués par des gens comme son Président Gonzague de Blignières, son Directeur Hugues Franc ou des membres comme Éric Coisne ou Arnaud Gosset Grainville (mon coach), sont d’une valeur ……

 

Questions Fil rouge

Quel est le comble du luxe selon vous ?

 

Vous comprenez qu’avec la définition du service du luxe que nous venons de faire le mot « comble » dans ce sens est déplacé.

 

Je vous citerai donc un exemple d’un moment que j’estime personnellement être un vrai luxe: visiter la Galerie des Offices à Florence avec Dominique Brême, Directeur du domaine de Sceaux, expert en peinture ancienne, et homme remarquable et remarquablement drôle. Ensuite l’emmener à l’Ermitage à Saint-Pétersbourg, à la National Gallery à Londres et au musée Capodimonte à Naples…

 

Un objet de luxe ?

 

Mon Ipad, avec une clé 3G qui fonctionnerait. Pour la raison que cet objet synthétise l’accès total et en temps réel à la connaissance du monde. Extraordinaire.

 

De quel luxe ne pourriez-vous pas vous passer ?

 

Du temps passé avec ma femme et mes enfants.