Blog

pep-pekin-peninsula-1

Le Peninsula Beijing ne dort jamais…

  |   Asie, Chine

 

… tandis que sa clientèle y cherche et trouve le repos. Pour le voyageur d’aujourd’hui, le temps est un véritable luxe. Les heures de sommeil se comptent généralement sur les doigts d’une main. C’est pourquoi, dans le cadre de sa récente rénovation, le Peninsula Beijing a œuvré à créer un terrain propice à de longues nuits réparatrices. Situé à quelques pas de la place Tian’anmen, cet établissement de luxe, membre des Hongkong and Shanghai Hotels (HSH pour les intimes), jouit d’un emplacement de choix au coeur de la capitale chinoise.

 

pep-pekin-peninsula-1

 

Modernité et tradition fusionnent dès le lobby. Ce sont des siècles d’histoire que l’on a l’impression d’embrasser en franchissant le seuil de ce prestigieux cinq étoiles. Engagée il y a trois ans, la renaissance du Peninsula Beijing a été confiée à des ouvriers chinois ayant pour réputation de marier artisanat local et art contemporain. Son montant s’élève à quelque 890 millions de RMB, soit 123 millions d’USD. Les travaux ont été chapeautés par le décorateur hongkongais Henry Leung, du cabinet CAP Atelier. Le hall d’entrée abrite 3 500 pièces de marbre Palissandro, un matériau très prisé dans le monde du design actuel. Chacune arbore des tons différents, allant du crème au gris clair. La prédominance d’onyx blanc tout autour contribue à la luminosité du lieu. Mais ne restons pas là ! Le cœur de l’hôtel bat dans chacune de ses chambres.

 

pep-pekin-peninsula-2

 

230 au total, dont 61 suites comptant parmi les plus grandes de Pékin (65 mètres carrés en moyenne). L’effectif n’est pas anodin quand on sait que le palace, redécoré sur le modèle des palais impériaux, comptait à l’origine 525 chambres. Chacune est dotée d’un « couchage ultra moelleux », d’un salon, d’une salle de bain, et surtout d’un vaste dressing, lui-même équipé d’une « valet box », pour les hommes ; et d’un séchoir à ongles, pour les femmes. À ces inénarrables sources de confort / réconfort s’ajoute une gamme de services condensés en un. La tablette griffée Peninsula permet, en non moins de onze langues, de contrôler l’éclairage et la température des pièces, ainsi que d’accéder, en un simple clic, à toutes les informations concernant l’hôtel et ses alentours.

 

pep-pekin-peninsula-3

 

Le mobilier que l’on caresse timidement, tant il chatoie de nouveauté, a été conçu, sur-mesure, par la maison Cassina, société italienne qui s’illustre depuis une centaine d’années dans des bateaux de croisière de luxe. L’acajou utilisé a été traité, puis certifié par le Forest Stewarship Council. Toutes les finitions, depuis les gravures jusqu’aux incrustations, ont été réalisées à la main. Dans la mesure où ils ont été pensés comme des suites, chaque espace de vie est adapté aux besoins des enfants, tous âges confondus.

 

pep-pekin-peninsula-4

 

On l’a déjà dit, pour le voyageur d’aujourd’hui le temps est un luxe, qu’il ne peut s’offrit qu’à de rares occasions. C’est pourquoi le check-in et le check-out au Peninsula Beijing s’effectue 24/24h. Où ? Là encore, dans les chambres, afin que les clients n’aient pas à patienter au front desk de la réception. Une invitation à ne plus quitter son lit le matin !