Blog

Nouvelle Zélande  - Atlantico

La Nouvelle-Zélande entre luxe et aventure


  |   Atlantico Grand Large, Nouvelle-Zélande, Océanie   |   No comment

 

Aux antipodes de la France, la Nouvelle-Zélande est presqu’une île vierge. Océan, montagnes, rivières, lacs, tous les ingrédients sont réunis pour un séjour rythmé d’aventures.

 

Article publié sur Atlantico.fr le 24 mai 2014

 

Peu de destinations offrent un tel panel d’activités. Des plages de sable fin aux hauts sommets enneigés, en passant par les lacs et les rivières, la Nouvelle-Zélande est un véritable terrain de jeu. On l’explore à cheval, en canoë, en 4×4 ou même par les airs pour une aventure unique et complète. De nombreux établissements hôteliers se sont lancés dans ce créneau, et parmi eux certains domaines très luxueux. Idéal pour un parcours mêlant confort et aventure.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-1

 

Tout au nord du pays, l’Eagles Nest surplombe la baie des îles. Nous sommes sur l’île du Nord, l’une des deux plus grandes de la Nouvelle-Zélande. En maori, on l’appelle Te Ika-a-Maui. Plus poétique. Traduction : « le poisson de Maui », un héros de la mythologie polynésienne. Réputée pour ses petites plages de sable bordées d’eau turquoise, la baie des îles l’est aussi pour accueillir dauphins et baleines. De fait, elle est l’un des meilleurs endroits où observer les mammifères marins en Nouvelle-Zélande. D’une manière générale, les activités tournent ici autour de la mer. Climat oblige. Plongée, en tuba ou en bouteilles, ski nautique, parachute ascensionnel, l’offre sportive est plutôt vaste. Mais entre la mer, le vélo et le golf, c’est le cheval qui est le seigneur des lieux. L’attraction clé: la randonnée équestre. Au départ d’un volcan surélevé offrant une vue imprenable sur la baie, le parcours rejoint les plages, pile au bon moment pour assister à un superbe coucher de soleil pendant que sa monture trotte les sabots dans l’eau.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-2

 

Quand on sait que l’Eagles Nest, considéré comme l’un des lodges les plus luxueux de l’île du Nord, ne compte que cinq villas privées, la sensation d’exclusivité se renforce. Comme si l’aventure nous appartenait. L’aventure, justement, se poursuit sur l’autre grande île du pays. L’île du Sud, ou Te Wai Pounamu, « La rivière des pierres vertes » en maori. Beaucoup plus grande que sa voisine du nord, elle est aussi beaucoup moins peuplée, puisqu’elle abrite moins de 25 % de la population du pays. Ici, c’est la nature qui prime. Celle qui a séduit nombre de cinéastes, à commencer par Peter Jackson, qui y a tourné les trois volets du Seigneur des Anneaux, puis ceux du Hobbit.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-3

 

Premier arrêt, en plein cœur de l’île, dans la chaîne montagneuse des Alpes du Sud. Avec une quinzaine de sommets culminants à plus de 3000 mètres, sa hauteur a impressionné les premiers explorateurs. C’est d’ailleurs le capitaine James Cook qui a baptisé ce massif, en 1770. Le plus haut sommet porte son nom, le mont Cook, et culmine à 3724 mètres d’altitude.

 

Entouré de parcs nationaux, le Grasmere Lodge s’est installé dans une ancienne ferme d’exploitation de calcaire. Les murs, qui datent de 1858, évoquent la ruée vers l’or à laquelle se sont livrés les colons européens. Tout comme l’intérieur, en bois et en pierre, meublé de grands et larges canapés en cuir qui brillent à la lueur des flammes dansant dans la cheminée. Complètement rénové en hôtel de grand luxe, le ranch est une aujourd’hui un symbole de l’alliance entre le confort et la nature. Ici, le climat est moins clément que dans le nord, mais les sorties ne sont pas moins belles. A pied ou en VTT, on peut randonner dans les montagnes ou les forêts environnantes, revivre les épopées des personnages de Tolkien. En 4×4, les sorties deviennent plus sportives. On s’élance sur les sentiers difficiles, on passe les torrents et les rivières, on s’aventure dans des endroits reculés. Entourés de lacs et de rivières, l’hôtel est aussi le parfait point de chute pour un séjour rythmé par la pêche ou les sorties en canoë. Mais au-dessus de tout cela, la plus belle sortie reste de décoller, en avion ou en hélicoptère privé, au-dessus des montagnes et des vallées. Explorer le cœur de la Nouvelle-Zélande depuis les airs. Exceptionnel.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-4

 

Encore un peu plus au sud, en bordure de la chaîne montagneuse, le lac Wakatipu est le plus long du pays : 80 kilomètres. Et avec 291 km², c’est aussi l’un des plus vastes. C’est au bord de ce lac que se trouve la modeste ville de Queenstown (10 000 habitants). Modeste mais réputée, car Queenstown est la ville reine des sensations fortes en Nouvelle-Zélande. De très nombreux amateurs de sports extrêmes rallient cette ville à toute saison. Beaucoup viennent pour sauter à l’élastique, activité mythique de la région, dans les gorges de Nevis. A une hauteur de 134 mètres, c’est l’un des sauts les plus hauts du monde.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-5

 

Mais on ne peut pas limiter les attraits du lac Wakatipu au saut à l’élastique. Que ce soit sur les eaux où dans les montagnes, il n’y a aucune limite, ou presque. Pour cela, mieux vaut s’éloigner de Queenstown. Complètement isolé au nord du lac, le Blanket Bay ne compte que cinq chambres, trois suites et quatre chalets. Tout repose dans un luxe sobre et confortable. Le calme absolu. Et l’aventure à portée de main. Si, comme ailleurs dans le pays, randonnées pédestres et équestres, sorties en VTT ou en canoë sont quotidiennes, les abords du lac sont l’endroit parfait où s’adonner au jetboating, dont la principale activité consiste en réalité à s’accrocher au bateau à moteur qui dévale les rivières cernées par les murs des canyons. Autre manière d’affronter les reliefs : le hors-piste. En hiver, le lodge se transforme en héliport. Les adeptes de glissent quittent l’hôtel en hélico privé, rallient les sommets et dévalent les pentes enneigées. Avant de remonter, toujours en hélico, vers un autre pic.

 

nouvelle-zelande-luxe-aventure-6

 

Et quand on pense enfin avoir fait le plein de sensations, on peut se lancer dans l’autre atout de la région : le vin. Car Queenstown, également réputée pour être une capitale gastronomique, se trouve non loin d’une des plus grandes régions viticoles de Nouvelle-Zélande, regorgeant de Pinot Noir. Tout l’art de transformer un parcours d’aventure en séjour culinaire et œnologique.

No Comments

Post A Comment