Blog

pep-vaucluse-crillon

Le nouvel écrin du Crillon Le Brave

  |   Avril, Bien-être, Coups de coeur, En Famille, En famille, En Weekend, Europe, France, Haut de Gamme, Hébergements insolites, Insolite, Mai, Non classé, Restaurants   |   No comment

Cinq étoiles niché dans un village du Vaucluse, l’hôtel Crillon Le Brave vient de rouvrir ses portes, après sa fermeture annuelle, pour révéler son tout nouvel écrin et un plan de développement ambitieux à l’horizon de l’année 2019. Ces deux révélations découlent du récent rachat de l’hôtel par la société Bertie Albrecht.

pep-vaucluse-crillon-1

En effet, en avril 2017, Crillon Le Brave est passé des mains d’investisseurs étrangers à celles de Patrick Pariente, acteur phare de la société Bertie Albrecht. L’entreprise familiale, spécialisée dans l’investissement immobilier ainsi que dans la création d’établissements hôteliers d’exception, tend vers les coups de cœur, dont l’hôtel Crillon Le Brave fait partie. Entouré de ses filles Leslie Kouhana et Kimberley Pariente, Patrick Pariente jongle entre une myriade de projets, de l’Apogée Courchevel, lancé en 2013 de concert avec Xavier Niel, à un chalet de luxe à Méribel décoré par l’agence Pierre Yovanovitch, en passant par un hôtel de 65 chambres situé rue des Archives, soit en plein coeur du célébre du Marais parisien. Sans oublier la transformation du Benkirai, célèbre 4 étoiles de Saint-Tropez, qui sera entièrement restructuré d’ici mai 2019 en 5 étoiles de 35 clés dont l’aménagement intérieur a été confié à l’architecte-designer Charles Zana.

pep-vaucluse-crillon-2

L’entrée de Crillon le Brave dans le portefeuille de Bertie Albrecht contribue à accélérer sa politique de développement. L’établissement compte pour le moment 36 chambres et suites, un spa et deux restaurants. Or les sœurs Pariente entendent aller encore plus loin et faire de cette adresse une référence d’art de vivre à la française pour les esthètes modernes du monde entier. La décoratrice d’intérieur Noemi Langlois-Meurinne et le cabinet Elias Guenoun Architecture ont conjugué leurs forces pour transformer les espaces communs de l’hôtel, tout en veillant non seulement à respecter les codes de la Provence, mais aussi à valoriser le charme et l’authenticité des lieux. La réception, par exemple, est l’œuvre du trio féminin Noémi-Leslie-Kimberley à qui l’on doit notamment l’idée d’une boutique conciergerie.

pep-vaucluse-crillon-3

La refonte de l’hôtel Crillon le Brave se traduit également par la volonté de restaurer une douzaine de chambres, d’y ajouter deux suites et deux villas avec piscine et services hôteliers privatifs, et de créer une salle de séminaires ; autant de nouveautés prévue pour l’année 2019. La direction envisage une gamme d’outils et de services à la mesure de l’industrie du luxe, afin de combler les moindres attentes de ses hôtes. Une nouvelle identité visuelle, propre à chaque espace, permettra de renforcer la personnalisation des lieux et de sublimer l’expérience de ses clients, pour la plupart étrangers (Anglais, Américains et Suisse figurent en haut de la liste), quoique l’établissement tienne à ménager les amoureux de la Provence, notamment dans l’assiette. D’où la prochaine montée en gamme de sa table gastronomique.

No Comments

Post A Comment