Blog

Hoi an - atlantico

Le Nam Hai, immersion au coeur de l’authenticité vietnamienne

  |   Asie, Atlantico Grand Large, Vietnam

 
Article publié sur Atlantico.fr le 13 mai 2012
 

Hoi An, une petite ville du Vietnam sans intérêt particulier à première vue. Et pourtant Hoi An est unique en son genre. Touchée par une sévère stagnation économique à la fin du XIXe siècle, la ville a ensuite été épargnée par la guerre du Vietnam (1964-1975). Résultat, elle demeure aujourd’hui un vieux quartier asiatique préservé avec soin et la seule ville vietnamienne à avoir été conservée de la sorte. Flâner à Hoi An est un véritable privilège car tous les styles s’y retrouvent.

 

Nam hai  1

 

Les Chinois, Japonais et même Français ont marqué l’architecture de cette cité inscrite au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco. Située à l’époque sur les routes de la soie et du commerce, Hoi Han abrite aujourd’hui plus de 800 bâtiments répertoriés pour leur intérêt historique et architectural. L’un des plus intéressants étant certainement le pont-pagode japonais, construit en 1593 afin de relier les communautés chinoise et japonaise. Les façades colorées de jaune des maisons, leurs volets de couleur turquoise se reflétant dans la rivière, les clichés pittoresques, tout cela donne l’impression de revenir plusieurs centaines d’années en arrière.

 

Nam hai 2

 

Et pour une expérience unique et sur-mesure de l’autre côté du globe, autant choisir le meilleur. Et le meilleur, à proximité de Hoi An, c’est le Nam Hai. Hôtel 5 étoiles en bord de mer, le Nam Hai bénéficie d’un emplacement rêvé. Entre Hoi An et une plage privée, les clients peuvent facilement et rapidement passer d’un moment de découverte culturel rare à un appréciable instant de détente au bord de l’eau. Et si partir au bout du monde pour visiter une vieille ville vietnamienne peut paraître peu, pas d’inquiétude, les coins à visiter sont nombreux dans les alentours du Nam Hai.

 

Nam hai 6

 

Les montagnes de marbre en tête. Ces cinq affleurements – sites où la roche constituant le sous sol apparait à la surface – situés au milieu d’une plaine, symbolisent les éléments de l’eau, du feu, du vent, de la terre et du métal selon une croyance locale. L’Unesco étudie à l’heure actuelle ce site pour déterminer s’il doit faire partie ou non des lieux inscrits au Patrimoine de l’Humanité. La cité impériale d’Hue en fait elle partie depuis 1993. Capitale du Vietnam unifié de 1802 à 1945, cette cité est désormais reconnue pour ses nombreuses reliques de l’époque impériale vietnamienne. Les guides aguerris du Nam Hai connaissent la cité comme leur poche et font bénéficier les visiteurs de toutes ses richesses, des tombes impériales aux pagodes bouddhistes sur les bords de la rivière des Parfums.

 

Nam hai 7

 

Pour une visite du Vietnam pas comme les autres, la solution est le Nam Hai.

 

Nam hai 8

Techniquement :

 

Type : Hôtel 5 étoiles, en bord de mer
Chambres : 100
Pas de limite d’âge
Une piscine extérieure
Une plage privée
Deux restaurants
Période favorable : janvier à mai
Date d’ouverture : décembre 2006
Activités : Excursions à la découverte de Hoi An (à 15km de l’hôtel), centre de fitness, SPA, tennis, sauna…
Localisation : Nam Hai, situé Ha My Beach, à 30 km au sud de Da Nang. Prendre l’avion jusqu’à Da Nang depuis Hanoi ou Ho Chi Minh Ville. L’hôtel s’occupe du transfert en voiture depuis l’aéroport de Da Nang.

Carte :

Nam hai carte