Blog

Pack26 Afrique du Sud_Taj CT 3

Luxe et grandeur au Taj Hotel Resorts and Palaces

  |   Afrique, Afrique du sud, Atlantico Grand Large   |   No comment

 
Article publié sur Atlantico.fr le 27 octobre 2012
 

On connaît tous le Taj (de la couronne) Mahal (palais), ce mausolée gigantesque que des millions de touristes viennent photographier chaque année en Inde. Créée il y a près d’un siècle, la chaîne hôtelière Taj peut elle aussi se vanter d’avoir laissé son empreinte dans presque tous les pays du monde. Si elle n’a gardé dans son nom que le syntagme « royal », la marque Taj Hotel Resorts and Palaces n’en revendique pas moins dans son appellation globale son caractère impérial. Pas étonnant de la part d’un cinq-étoiles. Namasté.

 

Idéalement situé en plein cœur de la ville, à deux pas du centre commercial St Georges, le Taj Cape Town s’avère un croisement entre tradition et modernité. Là, pas de dragon à exterminer, seulement quelques sites à examiner de près, la place Heerengracht, où se réunissaient initialement les membres de la Compagnie des Indes Orientales, les statues de Jan van Riebeeck et de sa femme Maria de Queillerie, les jardins de la compagnie, ancien potager où s’approvisionnaient les vaisseaux étrangers, l’Hôtel de Ville, le Château de Bonne Espérance, le plus vieux monument jamais construit en Afrique du Sud… et ainsi de suite. Assez de fuites : il faut y aller plutôt qu’en parler.

 

Pack26 Afrique du Sud_Taj CT 2

 

Coupées de l’effervescence urbaine, allant du bruit des voitures aux mouvements piétonniers, en passant par la lumière des phares et des réverbères, la nuit, les 176 chambres du Taj Cape Town s’inscrivent dans un complexe d’autant plus riche qu’historique. Aux deux bâtiments originaux empreints d’anecdotes vieilles d’il y a plus d’une centaine d’années, répond la façade contemporaine de ce qui les unit aujourd’hui. Conçue par James Morris, la Banque de Réserve s’inspire du Palazzo Pitti de Florence. Sa bâtisse en granite et ses grilles en bronze symbolisaient la puissance financière et la stabilité économique de l’établissement. Construit en 1896, au coin de Adderley Street et de Wale Street, le BOE (Board of Executors) Building n’a connu que des transformations mineures dans les années 1920. Parce qu’il abritait les bureaux des plaidoyers de la Cour Suprême, on a fini par le baptisé le « Temple Chambers ». C’est ainsi que les chambres du temps, littéralement, est devenu le temple des chambres.

 

Afrique-du-Sud-Taj-Cape-Town-1

 

L’immeuble central, le pont, à proprement dit,  entre ces deux monuments reconvertis en hôtel, épouse l’architecture traditionnelle de l’ensemble tout en se distinguant par des détails design. C’est en cette fusion entre conservatisme et avant-gardisme que procède le tour de force de ce complexe de luxe. Un savoureux mélange qui transparaît d’ailleurs dans le choix des matériaux utilisés. Aux pierres naturelles, telles que le calcaire, se mêle l’acier et le verre qui ancrent l’établissement dans son époque.

 

Pack26 Afrique du Sud_Taj CT 4

 

Et quelle époque ! À l’heure où les spas battent leur plein dans le monde hôtelier, celui du Taj Cape Town voit les choses en grand. 650 m2 dédiés à la relaxation en accord avec les philosophies asiatiques et indiennes. Rien que cela !

Et ce n’est pas tout. Toutefois, il faudra aller voir sur place ; car à chaque Taj visité on tourne une page bien méritée.

No Comments

Post A Comment