Blog

pep-bairro-alto-UNE

Lisbonne vu de la mer

  |   Europe, Portugal

Le tangage ajoute au charme de la capitale portugaise. Parcourir Lisbonne à pied, c’est bien ; découvrir la ville depuis le Tage, fleuve qui se jette dans l’océan Atlantique. Cette visite privée sur l’eau consiste en plusieurs étapes. Quand on sort du Bairro Alto, l’un des plus beaux hôtels de luxe du centre-ville, prendre à droite pour rejoindre l’embarcadère.

 

Voyage de luxe, voyage exceptionnel

 

Cette croisière sur mesure part de la Tour de Belém, vestige du XVIe siècle. De là, on s’arrête devant le Museu da Electricidade, le musée de l’électricité. Le bateau glisse ensuite sous le pont du 25-avril, le premier pont suspendu au-dessus du Tage. Puis, cap sur Praça do Comercio, en passant par le Cristo Rei, sanctuaire représentant le Sacré Cœur de Jésus, le Cais do Sodré, quartier de la gare, et, enfin, le Castelo de Sao Jorge, alias Château de Saint-Georges, perché au faîte d’une colline.

 

Voyage de luxe, voyage exceptionnel

 

De retour au port, on rentre, en voiture, au Bairro Alto, notre hôtel de luxe qui trône au milieu de la place Luis de Camoes. Ce luxueux établissement compte une cinquantaine de chambres dont quatre suites, pour certaines mansardées. Chacune jouit d’une vue exceptionnelle, tantôt sur l’esplanade qui abrite l’hôtel, tantôt sur le Bairro Alto (le haut quartier), sur la Rua das Flores (la rue des fleurs) ou encore sur la Rua do Alecrim (la rue du romarin). Voilà le noyau dur de Lisbonne. On ne saurait être mieux placé.

 

Voyage de luxe, voyage exceptionnel

 

On monte au tout dernier étage, où s’étire la quatrième plus belle terrasse du monde. En contrebas coule le Tage. On dirait la mer. Tel est le mirage qui s’opère avec l’altitude. Changement de latitude. On jette un regard tout autour de soi. Au mobilier en rotin se mêlent des tissus rayés ocre, ardoise et mastique, des couleurs parfaitement assorties aux toits lisboètes qui se profilent à l’horizon. Cette harmonie chromatique donne soif. On commande une ginja, alcool à base de griottes que l’on retrouve dans presque tous les cafés, pour ne pas dire « ginjinhas », de la ville.

 

Voyage de luxe, voyage exceptionnel

 

Du point culminant on descend jusqu’au sous-sol du Bairro Alto, à l’Igloo Lounge qui n’est autre que l’étage inférieur du Café BA, bar de l’hôtel. Sous une mezzanine cosy et un rez-de-chaussée trendy, se cache cet espace de détente insoupçonné. Affalé dans un moelleux sofa, on poursuit sa dégustation de boissons locales. « Un Beirão, s’il vous plaît !». Cette liqueur nationale au goût d’anis fait office d’apéritif. Quant au Brandy Mel, alcool sirupeux que l’on réserve pour plus tard, il se déguste plutôt en guise de digestif. Entre les deux, on s’accorde un succulent repas au Flores do Bairro.

 

Ouvert en février 2013, ce tout jeune restaurant fait déjà parler de lui. Chaque service est l’occasion de revisiter le terroir portugais avec modernité. À l’image du décor, design mais chaleureux ! Dans l’assiette, c’est une explosion de couleurs et de saveurs. Incontournables, les lombinhos de porco preto aux palourdes fondent dans la bouche. Un délice !