Blog

Lyngen Lodge en Norvège

Le Lyngen Lodge en Laponie, luxe en Norvège

  |   Ambiances, Aventure, Bien-être, En Famille, En famille, En Weekend, Europe, Expériences, Extrême, Grands Espaces, Haut de Gamme, Norvège, Notre séléction, Safari, Sommets & montagne

 
Au nord de la Norvège. Au grand nord de la Norvège, à seulement 2 200 km du Pôle Nord ; là où l’été, le soleil rebondit sur la surface de l’eau sans jamais la traverser.

 

Habillant de longs fjords creusés dans les terres, les montagnes rocheuses et pentues viennent se jeter dans les eaux gelées de la mer de Barents. Une mer épicontinentale, au nord de celle de Norvège, porte d’entrée à l’océan glacial Arctique.

 

Là, tout au nord des Alpes Scandinaves, la région de Lyngen culmine à près de 1800 m. Une belle altitude, qui devient vertigineuse lorsqu’on la découvre depuis le fjord et le niveau de la mer.

 

Au pied de ces montagnes et tout au bord de l’eau, le Lyngen Lodge fait face aux deux paysages. L’établissement, plutôt discret et petit, a compris que sa situation est exceptionnelle. A chaque saison son lot d’activités. Ski alpin l’hiver, sur des flans de montagnes dépourvus d’infrastructures et de visiteurs ; mais aussi trekking et escalades des glaciers, randonnées en traineaux, safaris d’hivers et bien sûr observation d’aurores boréales. L’été, avec une température moyenne de 12°C en juillet, ressemble à un automne français. L’occasion de randos au cœur d’une nature luxuriante qui semble profiter au maximum de ses quelques mois de vitalité. La nature en privé, avec à la clef quelques parcours culturels, notamment dans les anciennes mines de cuivre qui animaient autrefois la région.

 

Et après une balade en mer, à observer les baleines ou à s’essayer à la pêche dans l’océan Arctique, rendez-vous au lodge, pour profiter de sa table, de son sauna et de son confort luxueux.

 

Petit plus, ou plutôt grand plus de l’hôtel : il est 100 % privatisable. Dix-huit lits au total, parfait pour un weekend prolongé en famille ou entre amis, idéal pour conclure efficacement un voyage d’affaires après l’excitation des rues trop bruyantes.