Blog

jetboat2

Jetboating day en Nouvelle-Zélande

  |   Atlantico Grand Large, Nouvelle-Zélande, Océanie   |   No comment

 
Article publié sur Atlantico.fr le 26 mai 2012
 

Marre des séjours classiques et des expériences banales ? C’est parti pour une aventure au bout du monde.

 

La Nouvelle-Zélande… A lui seul ce nom évoque un tas de choses. C’est le pays du bout du monde, des Maoris, du kiwi, du rugby et du célèbre haka des all-blacks… et aussi du lieu ayant le plus long nom au monde :

 

le Taumatawhakatangihangakoauauotamateapokaiwhenuakitanatahu, une colline dans la région de Hawke’s Bay. Et pour découvrir ce «pays du long nuage blanc», pourquoi ne pas s’offrir une journée unique en son genre sur les flots néo-zélandais ? Cela se passe sur un jetboat, une sorte de bateau volant sur l’eau, dans les environs de Queenstown. Manière novatrice et originale d’explorer ce pays du bout du monde, le jetboat a été créé en 1952 par Sir William Hamilton. Il devait à l’origine être utilisé pour éviter les problèmes de propulseurs heurtant les rochers dans les cours d’eau peu profonds de Nouvelle-Zélande. Et désormais, il permet aux touristes d’explorer les régions les plus reculées. Pour se déplacer, ces engins aux allures futuristes utilisent une unité de propulsion par jet d’eau, similaire à ceux présents sur les jet-skis. Rapides et très manœuvrables, ils mesurent jusqu’à 5 mètres de long pour un poids de 2 000 kilos et une capacité pouvant atteindre jusqu’à 13 passagers.

 

jetboat1

 

Concernant l’excursion en elle-même, c’est du sur-mesure. Chacun peut ajuster la vitesse et le côté extrême de la journée à sa guise. Dans le cadre magique de South Island, cela débute par un frisson en traversant la Gorge de Kawarau connue pour sa beauté naturelle. Direction ensuite la zone viticole de Bannockburn en naviguant à travers des rivières très peu profondes avant de rejoindre la vieille ville de Cromwell. Ici un café et un petit cours d’histoire néo-zélandaise attendent les passagers. Les traversées du le lac Dunstan et au sud, du barrage de Clyde, sont l’occasion de prendre en main le jetboat afin de mieux réaliser ce dont sont capables ces engins. Décoiffant ! La destination finale, une cabane de berger authentique en pierre où l’on profite d’un pique-nique gastronomique et d’un thé infusé autour d’un feu à ciel ouvert. L’endroit est presque desséché et a abrité l’une des plus grandes ruées vers l’or dans les années 1860 avant de redevenir une terre d’élevages. Après avoir profité de cet arrêt mérité on reprend la route direction Bannockburn pour déguster une assiette d’amuse-gueules accompagnée d’un verre de vin. L’excursion se terminera comme elle a commencé, dans la Gorge de Kawarau. Frissons à nouveau garantis puisque le jetboat slalomera habilement et à vitesse élevée entre une série de rochers jonchés sur son parcours. Le tout en une journée, que vous n’êtes pas près d’oublier.

 

jetboat3

 

Techniquement:

Queenstown est connue pour être l’une des capitales de la gastronomie en Nouvelle-Zélande. La région est connue pour attirer les adeptes du tourisme d’aventure.
Localisation : Queenstown, Central Otago, Nouvelle Zélande
Période favorable : Novembre à Mars
Jetboat : Jusqu’à 13 passagers mais privatisable
Vitesse max : 90 km/h
Une journée d’excursion
Enfants : A partir de 5 ans

Carte:

 

jetboat map

No Comments

Post A Comment