Blog

pep-inde-rambagh-4

Tous à Jaipur au Rambagh Palace !

  |   Asie, Inde   |   No comment

 

Il était une fois, dans une lointaine contrée indienne, un ancien palais transformé en hôtel de luxe, réservant une expérience exceptionnelle à tous ceux qui y séjournent. Construit en 1835, à Jaipur, capitale de l’actuel Rajasthan, le Rambagh Palace a tour à tour été la demeure d’une favorite, la pension d’invités royaux, une maison de chasse. Ce lieu magique doit son nom au maharaja Sawai Ram Singh II. En 1947, l’indépendance de l’Inde est prononcée et le Rambagh Palace devient le quartier général du gouvernement. Dix ans plus tard, son destin rejoint le monde de l‘hôtellerie de luxe sous la direction, dès 1972, du prestigieux groupe Taj.

 

pep-inde-rambagh-1

 

On pénètre avec émotion dans le hall d’entrée. Arrive un homme tout de blanc vêtu, mis à part le turban rouge qui coiffe sa tête. Voilà notre « butler » – sic puisque que l’Inde a longtemps été une colonie anglaise -. C’est lui qui répondra au moindre de nos besoins le temps de notre séjour. Vive le sur-mesure ! Tandis que nous nous dirigeons, les yeux écarquillés, vers notre chambre, celui-ci illustre la renommée des lieux par un éventail de noms. Sont descendus au Rambagh Palace, Lord Louis Mountbatten – ainsi s’appelle l’une des plus suites les plus spacieuses de l’hôtel -, le prince Charles, et Jacqueline Kennedy, entre autres.

 

pep-inde-rambagh-2

 

Les couloirs sont entièrement tapissés de marbre blanc. L’éclat qui règne dans cet opulent labyrinthe n’a d’égal que la luminosité et la chaleur qui caractérisent chacune des 79 chambres de l’établissement. Bienvenue dans la Maharaja Sawai Man Singh Suite. Cet appartement privé oscille entre des tons beige, ocre, orange pastel et vert, touche végétale non négligeable dans ce décor solaire. Le mobilier trahit un savoir-faire qu’il nous tarde de découvrir de plus près. Un bureau sculpté en bois et cuivre trône majestueusement au fond de la pièce. À cette merveille d’artisanat répondent une table basse en argent, un fauteuil occupé par un coussin soigneusement brodé à la main, et de gracieuses tentures en soie. On aurait pu aussi demander la légendaire Peacock Suite (peacock, signifie paon en anglais), laquelle donne sur la Mughal Terrace, où il fait bon dîner sous un ciel constellé.

 

pep-inde-rambagh-3

 

L’heure de la romance a sonné. Après un tête-à-tête romantique sur la terrasse en question, s’ensuit un cours particulier d’astronomie. Les premiers occupants de cet ex-palais se fiaient aveuglément aux prédictions de leurs astrologues attitrés. Leurs décisions, beaucoup les prenaient selon l’alignement des planètes. L’enseignement de M. Dandiya dure environ une heure, au milieu des pelouses dites supérieures de notre hôtel de luxe.

 

pep-inde-rambagh-4

 

Parlant gazon, le Rambagh Palace abrite l’un de plus anciens parcours de golf de l’Inde. Fréquenté par tous niveaux confondus, ce spectaculaire dix-huit trous abrite plusieurs compétitions au fil des saisons. L’occasion est toujours bonne pour pratiquer son swing !

No Comments

Post A Comment