Blog

Samosir4

Ile de Samosir à Sumatra

  |   Ambiances, Asie, Grands Espaces, Indonésie   |   No comment

 

Une merveille née d’une catastrophe naturelle

 

LacToba3Au nord de l’Indonésie se trouve le plus grand lac volcanique du monde, le lac Toba. Au cœur du lac Toba se trouve la plus grande île dans une île du monde, l’île Samosir. Une île, dans un lac, sur une île : direction le nord de Sumatra (qui elle-même est la plus grande île de l’archipel d’Indonésie, et la sixième plus grande île du monde).

 

Niché à 2 157 mètres d’altitude, le lac Toba impressionne par ses dimensions : 100 km de long et 30 km de large ! Époustouflant, mais pas autant que son histoire. Il y a quelques 75 000 ans, le supervolcan Toba entre en éruption. Selon différentes estimations scientifiques, l’éruption dura deux semaines et des débris furent crachés dans un rayon de 3 000 km. Résultat : le lac et l’île susmentionnés. Le prix : l’extinction de la quasi-totalité de la faune et de la flore indonésiennes, une baisse globale des températures autour du globe et une période glaciaire de 1 000 ans, et la réduction de la population humaine à quelques milliers d’individus. Rien que ça.

 

LacToba1

 

LacToba2

 

Samosir1Heureusement, le temps a permis à la nature de renaître et aux hommes de repeupler la zone. Si bien qu’aujourd’hui, le lac Toba et son île sont une merveille naturelle et géologique, un paysage de rêve devenu lieu d’habitation des Bataks. Cette population indonésienne de six millions d’habitants est installée à Sumatra depuis près de 2 500 ans. Et malgré le passage des colons européens, leur culture est encore très présente, particulièrement sur l’île de Samosir. Costumes colorés, maisons en forme de bateau, finesse des arts et sculptures ou langues et dialectes font toujours partie d’un patrimoine bien vivant. Remplacée dans la pratique par le protestantisme ou l’islam, la religion a quant à elle perdu ses pratiquants mais offre encore de prestigieux vestiges.

 Samosir2

Paradis perdu au cœur de la nature indonésienne, Toba et Samosir attirent quelques occidentaux de goût en quête d’isolement. Une fréquentation limitée, particulière, respectueuse et distinguée, qui pourrait ne pas durer. Car si les lieux évitent encore aujourd’hui les flux incessants de visiteurs, certains la considèrent déjà comme la Bali de demain. Mieux vaut donc en profiter avant que le tourisme ne l’envahisse !

 

Résultats d’une des plus grandes catastrophes géologiques de l’histoire, le lac Toba et l’île de Samosir sont ironiquement devenus l’une des plus belles richesses naturelles de l’Indonésie. Pour ses paysages, ses couleurs, ses superlatifs, sa culture et sa population. Tout simplement incontournable.

 

Samosir3

 

No Comments

Post A Comment