Blog

sardaigne-hotel-luxe-4

Hotel de Luxe en Sardaigne

  |   Ambiances, En Famille, En famille, En Weekend, Europe, Expériences, Golf, Hébergements insolites, Iles & Littoral, Notre séléction, Plongée & Monde Marin, Sardaigne

 

Dormir dans un phare de Sardaigne

 

Le Faro di Capo Spartivento pour un voyage de luxe dans un phare.

 

Consultez notre chronique sur la Sardaigne sur Atlantico.fr
 

Quoi de plus surprenant que dormir dans un phare ? Dormir dans un phare reconverti en Luxury Guest House. C’est le cas du Faro di Capo Spartivento. Construit en 1856 par la marine militaire italienne, cet insolite hôtel de luxe accueille aujourd’hui des voyageurs raffinés, avides d’une expérience exclusive en Sardaigne. À 50 kilomètres de Cagliari, ceux-ci ne sont pas au bout de leurs surprises. Que de criques à explorer dans les environs !

 

sardaigne-hotel-luxe-1

 

On quitte l’aéroport pour s’enfoncer dans le maquis méditerranéen qui a tant inspiré les peintres européens. La nature sauvage défile dans la vitre tandis que l’on approche du Faro Capo Spartivento. Il faut voir l’horizon basculer en arrière pour comprendre que l’on monte en altitude. Légèrement. Les panneaux se raréfient sur la route quand s’ouvre tout à coup, devant le pare-brise, un passage étroit. Fermé au public, voici le sésame réservé aux seuls clients de l’hôtel.

 

sardaigne-hotel-luxe-

 

Tout au bout de ce maigre sentier, un phare de blanc et brique, ancienne demeure des garde-côtes dans les années 1980. Quel privilège d’occuper la place de ces veilleurs de nuit. Dans le jardin, derrière la réception, se dresse un olivier séculaire, témoin de maintes tragédies marines. En face, une cheminée de douze mètres de long complète le rôle d’un barbecue presque toujours en action. Un peu plus loin, devant la terrasse ensoleillée, une piscine à débordement encastrée dans une plate-forme en bois de 200 mètres carrés. Tout autour, des transats et des canapés blancs où quelques clients se prélassent, une tasse de café ou un apéritif à la main. Une vue à couper le souffle.

 

sardaigne-hotel-luxe-2

 

On franchit la porte de cristal transparente cachée sous un parasol pour accéder à un vaste salon d’environ cent mètres carrés. Au plafond pendent des lustres rouges en verre de Murano. Si l’escalier en fonte donne sur la cave, ex-citerne souterraine, l’escalier en pierre mène au premier étage, où repose notamment un salon de thé-bibliothèque – l’ensemble des ouvrages présents ayant été regroupés dans une malle. Au deuxième étage s’étire une charmante terrasse où quelques invités montent tantôt prendre des bains de soleil, tantôt admirer les étoiles. De là, on ne peut d’ailleurs s’empêcher de remarquer les panneaux solaires chargés du réchauffement de l’eau, ainsi que le système dépuration servant à l’irrigation du jardin.

 

À peine dix places en tout, pour un séjour en toute intimité ! Deux suites « design » vue sur mer ; deux autres donnant sur la colline, dans un style nettement plus provençal. À ce quatuor du bâtiment principal se greffe un couple d’appartements construits dans une annexe du jardin.

 

sardaigne-hotel-luxe-4

 

Et pour ceux qui désirent voir du pays, une navette est à disposition. Explorer les vieilles rue de Cagliari, faire une virée dans une crique déserte ou fouler le green de l’Is Molas Golf Club. Le parfait voyage sur mesure au bout du monde, à moins de deux heures de Paris.