Blog

Canada-Fairmont-5

Le Fairmont Pacific Rim à Vancouver

  |   Amérique du nord, Bien-être, Canada, Expériences, Haut de Gamme, Notre séléction   |   No comment

 

Apprendre à se détendre dans le quartier des affaires de Vancouver

 

Consultez notre chronique sur le Canada dans Atlantico.fr
 

« Ô Canada… » Ainsi commence l’hymne national du pays des caribous. Un vaste pays aux vastes infrastructures, parmi lesquelles le Fairmont Pacific Rim. Fort d’un spa de plus de 1 000 mètres carrés, cet hôtel cinq étoiles affiche une mégalomanie propre aux états américains. Et pour cause, l’établissement loge en plein cœur de Vancouver, c’est-à-dire à l’ouest, dans la partie anglophone du Canada.

 

Canada-Fairmont-1

 

Plongée dans le quartier des affaires de Vancouver, à côté du port de Coal Harbour. Entre les passants qui n’hésitent pas à bousculer n’importe qui sur leur passage, et les bateaux que l’on aperçoit à l’arrêt, le contraste est saisissant. Le même contraste sévit devant la réception du Faimont Pacific Rim. Bien que peuplé de businessmen agrippés à leurs téléphones portables, le hall de cet établissement grandiose suscite un sentiment de quiétude inexplicable. Ou plutôt si, une impression de calme qui s’explique par la sobriété du décor. Rien de plus reposant que ce continuum infini de blanc. Canapés et fauteuils jalonnent une allée délimitée par des jardinières en marbre gris pâle. On est, sinon dans son élément naturel, du moins dans un environnement qui tend vers le naturel.

 

Canada-Fairmont-2

 

Motif récurrent dans l’ensemble de l’établissement : la nature. Si le spa est comble de clichés représentant des paysages, il en va de même dans chacune de 377 chambres et suites du Fairmont. S’agissant du Willow Stream Spa, justement, il ressemble à un centre de fitness indépendant tant il est grand. Comptant plus de mille mètres carrés, sa surface semble proportionnelle au stress ambiant. Un stress à évacuer soit en buvant une tasse de thé dans le patio (250 mètres carrés), soit en s’exténuant sur un tapis de la salle de gym (400 mètres carrés), ou encore en profitant de la vue sur Stanley Park et les montagnes qui se dessinent en toile de fond. Sans oublier le bord de la piscine extérieure, cette espèce de lounge en plein air qui s’illumine de mille bougies la nuit tombant.

 

Canada-Fairmont-3

 

Au choix dans l’une des neuf cabines de ce spa hors du commun : des massages et des soins, faciaux ou corporels. La meilleure solution, pense-t-on, est de s’en remettre à un expert. Une décision que l’on remet brièvement en question lorsque l’on sent une pâte froide et visqueuse se déposer sur son dos. On garde les yeux fermés, afin de se concentrer sur les fragrances. Si les nez les plus affûtés reconnaissent l’odeur du pamplemousse et de l’eucalyptus, il est rare que quiconque identifie le produit central de ce traitement atypique. Réponse : l’avocat. Bien que sceptique, le résultat est prouvé. On sort de là avec une peau on ne peut plus lisse. Il serait dommage de passer à côté de cette expérience régénérante.

 

Canada-Fairmont-5

 

Plus on se relaxe, plus on a besoin de repos, c’est bien connu. On regagne sa chambre dans l’effroi d’avoir des mails à lire. Le Fairmont tient d’ailleurs des iPad2 à la disposition de ses clients « sur-connectés ». Enfin, un hôtel de luxe qui vit avec son temps.

No Comments

Post A Comment