Blog

din du monde - Atlantico

La fin du monde approche, voyagez !

  |   Afrique, Amérique du nord, Amérique du sud, Asie, Atlantico Grand Large, Europe, Océanie

 
Article publié sur Atlantico.fr le 20 mai 2012
 

M-7 avant la fin du monde. Dans sept mois, l’humanité toute entière s’éteindra. Du moins c’est ce qu’a prédit le peuple maya il y a plusieurs siècles. Chacun s’y prépare donc à sa manière. Les pays arabes font leurs révolutions, les Grecs s’apprêtent à sortir de l’euro tandis que les Français ont choisi d’en avoir un aperçu quelques mois à l’avance en élisant un nouveau président. Le 21 décembre prochain, c’est l’apocalypse qui devrait s’abattre sur Terre provoquant un changement radical à l’échelle mondiale. Sans que quiconque ne puisse rien y faire. Rien du tout? Pas d’accord. Avant de passer dans l’autre monde, autant profiter au maximum de celui-ci. En profiter, c’est en faire le tour pour en apprécier la moindre parcelle. Alors, commandez un Falcon 900 et partez à la découverte de grandes civilisations du passé désormais disparues.

 

Pour entamer ce tour du monde de la meilleure manière, mieux vaut commencer par quelque chose de rare. Pour cela, la civilisation étrusque semble toute indiquée. Encore méconnu de nos jours, ce peuple a vu le jour vers 1 100 av. J.C., au début de l’âge de fer. Originaires d’Asie Mineure, ils n’ont laissé que peu de traces mais les vestiges de magnifiques cités subsistent en Etrurie, comme celle de Tarquinia, et valent le détour.

 

Puis direction la Grèce car si le pays existe encore, provisoirement au regard de l’évolution des événements, la civilisation des Grecs Anciens a bel et bien, elle, disparu. A l’époque, le territoire est formé de plusieurs villes indépendantes qui s’unissent sous une même bannière. Reconnue pour sa démocratie, la Grèce ancienne a connu la construction de monuments et de temples majestueux comme le Parthénon, toujours debout aujourd’hui.

 

Aegypten, Giseh, Sphinx

 

Momies, pharaons, et pyramides attendent les tourdumondistes dans leur prochaine étape. L’Egypte, son Nil, son Sphinx… Tous ont été témoins de l’évolution d’une des plus grandes civilisations que la Terre ait connue. Révolutionnaires, les Egyptiens sont à l’origine des mathématiques et possédaient une richesse culturelle incomparable à l’époque. Source de fascination des siècles après sa disparition, l’Egypte est une étape incontournable dans tout tour du monde qui se respecte, et encore plus lorsque le thème de celui-ci tourne autour des civilisations disparues.

 

Moins connus que leurs deux prédécesseurs, les Nabatéens ont occupé le territoire actuel de la Jordanie au VIe siècle av J.C. Peuple de nomades, les vestiges de leur civilisation ont survécu jusqu’à notre époque grâce aux célèbres tombeaux et monuments taillés dans la roche de la capitale Raqmu, rebaptisée Petra lors de l’occupation romaine.

 

Qui dit tour du monde dit étapes aux quatre coins de la planète. Pour découvrir l’Asie du sud-est, c’est la civilisation khmer qui se chargera de faire rêver les voyageurs. L’Empire khmer est communément représenté par la cité d’Angkor, fondée par le roi Jayavarman au Cambodge, au IXe siècle. L’Empire s’étend, à son apogée, de la Birmanie au Siam. Classé au Patrimoine Mondial de l’Unesco, Angkor a connu l’un des déclins les plus méconnus de l’histoire de l’humanité. Une occasion pour chacun de se faire son avis au fil de son approche de cette civilisation surprenante.

 

Mexican pyramids

 

Retour en Europe ensuite, pour découvrir en profondeur un des peuples de légende des siècles passés, le peuple viking. Guerriers redoutables venus de Scandinavie, les Vikings ont fait régner la terreur sur le continent européen du VIIIe au XIe siècle. Supérieurs sur les mers grâce à leurs fameux drakkars, ils ont combattu à peu près partout en occident, de l’Islande au sud de l’Italie, et ont continué à influencer l’Europe jusqu’au Moyen-Age grâce à leur implantation en Normandie ou en Sicile.

 

Enfin la civilisation celte marquera le terme du périple en Europe. Ce peuple, originaire des abords du Rhin et du Danube s’est exporté au fil de ses conquêtes. De l’Irlande à la Mer Noire, les Celtes ont conquis un vaste territoire, sans jamais en faire un empire. Très inspirés par l’art de la guerre et les druides, leur déclin est venu progressivement, de l’avènement de Jules César aux invasions barbares. Repoussés de toute part, ils ont finalement trouvé refuge en Bretagne, au Pays de Galles, en Ecosse et en Irlande.

 

Et ce tour du monde un peu particulier s’achèvera chez ceux qui l’ont initié. Annonciateurs de la fin du monde, les Mayas ont surtout marqué l’histoire par leur déclin au moment de l’invasion espagnole. Originaires du Guatemala et du Honduras, ils sont apparus aux alentours de 1 500 av J.C. Parmi les innombrables merveilles que renferme cette civilisation, Chichén Itza est certainement la plus incroyable de toutes. Cette cité, dont les ruines sont aujourd’hui un attrait touristique majeur dans la région, a été désignée comme l’une des sept merveilles du monde après un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation.

 

En somme un tour du monde différent des habituels circuits touristiques mais qui donnera au moins l’impression d’avoir connu quelque chose d’unique avant la fin du monde !