Blog

Pack 11 - Cambodge 2

En route pour les richesses culturelles cambodgiennes

  |   Asie, Atlantico Grand Large, Cambodge   |   No comment

 
Article publié sur Atlantico.fr le 14 juillet 2012
 

Le Cambodge, c’est l’exemple même du paradoxe. Pourquoi ? Parce que ce pays du sud-est asiatique est avant tout connu et reconnu dans le monde pour ce qu’il a créé de plus grand, Angkor, et ce qu’il a connu de pire, les Khmers rouges. Si les temps ont bien changé, le Cambodge a longtemps été bercé par la terreur et les génocides. Une histoire dont a découlé l’une des cultures les plus riches au monde, une histoire dont a évolué un peuple capable de bâtir une merveille telle qu’Angkor. Une histoire dont est né l’un des pays les plus exceptionnels à découvrir. Tout simplement.

 

Pack 11 - Cambodge 1

 

Non, visiter le Cambodge sans passer par Angkor n’est pas envisageable. Car à Angkor réside une partie du génie humain. Penser que des hommes aient pu ériger un tel chef d’œuvre à partir du IXe siècle peut paraître impensable. Et pourtant… Plus de 300 000 ouvriers et 6 000 éléphants auraient participé à sa construction pendant 37 ans pour le compte de l’Empire Khmer et en l’honneur de Vishnu. Inscrit au patrimoine mondial de l’humanité par l’Unesco, le temple d’Angkor Wat est aujourd’hui encore l’une des plus grandioses créations de l’Homme, des siècles après sa construction. Ancienne capitale de l’Empire, Angkor abrite nombre de temples et de bâtiments plus incroyables les uns que les autres et plusieurs jours sont requis pour en avoir un aperçu complet. Angkor Wat, les temples de Roluos et de Baphuon, Angkor Thom (la grande cité), le temple de Beng Mealea…les visiteurs ne soufflent mot, s’extasient, et prennent conscience d’être les témoins de la grandeur d’une civilisation disparue.

 

Pack 11 - Cambodge 3

 

Non loin, le lac Tonle Sap représente une occasion en or d’établir le contact avec la population locale. Embarquement sur le bateau Heritage pour une croisière sur le lac et la visite du village de pêcheurs de Kompong Phluk. Il s’agit d’un village de pêcheurs et d’éleveurs de crocodiles avec des maisons perchées sur des échasses de plus de dix mètres de haut. Se promener à travers les passerelles du village juchées sur d’immenses pilotis et flâner au milieu d’une population des plus authentiques est une vraie chance de découvrir de nouveaux horizons. Embarquer sur une pirogue pour partir découvrir la forêt inondée est une autre merveilleuse expérience. Surtout pour les Occidentaux, peu voire pas habitués du tout à ce genre d’activités. Ce qui le rend encore plus uniques et mémorables…

 

Et après la visite de l’ancienne capitale de l’Empire Khmer, direction l’actuelle capitale du Cambodge, Phnom Penh. Et si leurs ancêtres sont parvenus, avec Angkor, à définitivement marquer l’histoire culturelle de l’humanité, les Cambodgiens tiennent, avec Phnom Penh, une nouvelle ville digne d’intérêt, pour le moins.

 

Pack 11 - Cambodge 4

 

Le Palais Royal, construit en 1866 par le roi Norodom, est constitué de différentes structures regroupées dans une enceinte d’une architecture remarquable. Les bâtiments dont la structure est inspirée par la sculpture khmère, sont orientés à l’est, selon les règles sacrées de la construction. L’extérieur est peint en jaune royal. Ces travaux furent réalisés par des architectes français et khmers. Au début du XXème siècle il abritait la troupe de danse royale et les éléphants royaux. L’ensemble est composé de plusieurs bâtiments dont la Salle du Trône et un pavillon pour les représentations artistiques. Dans l’enceinte du Palais Royal, la Pagode d’Argent regroupe de nombreux chefs d’œuvres tels qu’un bouddha en or massif incrusté de 9 584 diamants.

 

La découverte des magnifiques paysages de la campagne cambodgienne, de ses rizières peuplées d’immenses palmiers et de ses maisons traditionnelles marque le clou de ce séjour sur-mesure au Cambodge. Et le moins que l’on puisse dire, c’est qu’après avoir connu un tel voyage, de telles découvertes et de telles rencontres, il sera difficile de faire mieux à l’avenir.

No Comments

Post A Comment