Blog

Pack 10 - PÇrou

Découvertes historiques au Pérou

  |   Amérique du sud, Atlantico Grand Large, Pérou

 
Article publié sur Atlantico.fr le 7  juillet 2012
 

Le Pérou est un pays touristique. Certes. Mais il est loin de rencontrer le succès auquel il pourrait légitimement aspirer au regard de son patrimoine culturel. Car en plus de disposer de paysages parmi les plus spectaculaires du continent sud-américain, le pays des Incas est d’une richesse culturelle rare. En raison de la civilisation inca en partie il est vrai, mais pas seulement…

 

Pack 10 - PÇrou 1

 

Alors oui, effectivement, les vestiges de la civilisation inca sont exceptionnels. Penser qu’il y a des siècles et des siècles de cela, des êtres humains aient pu bâtir de telles merveilles, qui plus est qui ont résisté jusqu’à nos jours, c’est incroyable. Le meilleur exemple est bien évidemment la mondialement connue citadelle de Machu Picchu. Découverte en 1911 par l’Américain Hiram Bingham, elle est située à plus de 2400m d’altitude. La citadelle baigne dans un mystère, que les archéologues n’ont pu éclaircir jusqu’à maintenant. Ils étudient l’histoire et la fonction de cette ville de pierre de presque un kilomètre de long, mais le résultat des recherches n’est qu’hypothèses et suppositions. Il s’agit, pour certains, d’un avant-poste de projets de conquête inca. D’autres la décrivent comme un monastère, ou comme l’une des nombreuses résidences de l’empereur Pachacutec. Site exceptionnel, la cité de Machu Picchu a été désignée comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde en 2007 par la NewOpenWorld Foundation.

Pack 10 - PÇrou 2

Mais contrairement à la pensée commune, le Pérou n’a pas abrité qu’une civilisation d’exception. Moins connue mais tout aussi magique à découvrir, la civilisation moche vaut la peine qu’on s’intéresse à elle. Bien moins touristique, beaucoup plus intimiste et privée, la visite de la région de Chiclayo et la découverte de la civilisation moche sont pour le moins étonnantes. D’abord parce que jusqu’en 1980, nombre des sites culturels précolombiens qui s’y trouvent étaient méconnus voire inconnus du grand public. En 1987, un groupe d’archéologues a fait une découverte majeure : les tombes de Sipan. A l’intérieur étaient enterrés d’importants personnages de la culture Mohica. A titre d’exemple, cette découverte fut comparée à celle de la tombe du pharaon Toutankhamon en Egypte. C’est dire…Les restes correspondent à ceux d’un monarque et de sa suite, enterrés avec une fastueuse parure composée de pièces d’or, d’argent de coquillages spondylus et de pierres semi-précieuses.

Pack 10 - PÇrou 3

Et puis il y a le complexe de Tucume et ses 26 palais ou temples de 40 mètres de haut et de forme pyramidale. Apogée de l’architecture lambayeque, Tucume aurait été abandonnée et purifiée à l’approche des troupes espagnoles, considérés par la population comme des dieux mythologiques. Et les découvertes existent encore aujourd’hui sur ces sites historiques puisque 119 corps, décapités et drogués, probablement offerts en offrande, ont été retrouvés en 2005.
Et c’est justement la même année qu’a été découvert le clou de cette découverte du Pérou : la momie de la Dame de Cao, une jeune femme Moche, certainement une guerrière.

 

La tombe, qui date de 450 après JC, a livré à l’équipe d’archéologues américains et péruviens une momie enveloppée dans des centaines de mètres de coton tissé. En déroulant l’étoffe, ils ont découvert que la  femme moche était entourée d’armes : deux massues et un grand nombre de propulseurs de lances. S’y trouvaient également des bijoux et des ornements finement ciselés mais la plus grande surprise des chercheurs fut la découverte de tatouages sur ses bras, ses jambes et ses pieds.