Blog

De la joie à emporter chez Jòia

  |   Coups de coeur, Décembre, Europe, France, Janvier, Non classé, Notre séléction, Novembre, Restaurants, Vins & Gastronomie   |   No comment

Il y a deux ans Hélène Darroze ouvrait  Jòia au 39 rue des Jeûneurs, dans le deuxième arrondissement de Paris, même s’il est tout sauf question d’y jeûner ! Aujourd’hui, la Chef propose un « Menu gourmand » pour ceux qui se feront une joie d’emporter un peu de « Jòia » chez eux. Des plats de saison, savoureux et réconfortants qui ont déjà fait leur preuve. Les formules, conditionnées froides, sont à réchauffer à la maison selon un mode d’emploi glissé au fond du sac de livraison. Quant à Hélène Darroze, elle exprime en ces termes ses intentions :

« C’est avec un grand bonheur que je vous présente l’offre burgers de Jòia. Dès l’ouverture du restaurant, il y a maintenant deux ans, nous avions parlé d’offrir, à la fenêtre qui annonçait une offre de vente take-away, une proposition à déguster au bureau ou à la maison, qui pouvait se déguster du bout des doigts… les temps qui courent et la période un peu compliquée que nous vivons aujourd’hui nous ont ramenés à cette promesse trop vite oubliée et c’est avec beaucoup d’amusement que mon équipe et moi-même nous sommes inspirées des produits et des saveurs de mon Sud-ouest natal pour personnaliser le plus emblématique des sandwiches américains.

Autour de buns aux graines de sésame réalisés quotidiennement dans notre pâtisserie par Jean, notre boulanger, nous avons créé notre propre steak de viandes de bœuf Angus hachées et nous l’assaisonnons du mélange secret d’épices, signature de la maison. Notre ketchup, cuisiné dans nos cuisines selon la recette que j’avais mis au point pour mes filles, est relevé de coriandre fraîche et se marie aux pimientos del piquillo et aux guindillas.

Vous pouvez déguster notre burger tel quel, ou choisir de l’accommoder d’Ardy Gasna sélectionné par Beñat notre fromager à Saint-Jean de Luz ou du vacherin Mont d’Or affiné par Nicole Barthélémy et de ventrèche au piment d’Espelette de Pierre Oteiza… gourmandise suprême… le burger Pantxoa, qui tire son nom du prénom de mon papa en basque, s’agrémente d’un morceau de foie gras de canard des Landes rôti.

Pour nos amis végétariens, aubergine confite, champignons de Paris et roquette se marie dans un burger où le ketchup est remplacé par un pistou de persil plat aux noisettes. Les fameuses pommes de terre croustillantes de Jòia aux brebis basque et romarin frit ou une salade assaisonnée d’une sauce aux anchois sont les deux accompagnements qui peuvent compléter la dégustation de nos burgers.

Cette offre de burgers ne pouvait se concevoir sans le complément d’une salade légère… Poulet jaune des Landes, anchois de Cantabrique et cogollos sont les clins d’œil de mon Sud- Ouest natal à une salade César qui s’assaisonne d’une sauce maison. Enfin, cookies nature ou garnis d’un crémeux au chocolat Guanaja, salade d’ananas ou la fameuse « torta de queso » de San Sebastian promettent les notes sucrées qui concluront une dégustation fort gourmande.

Dernière petite note sur nos boissons… nos sodas et nos bières sont de production locale et artisanale. Je vous souhaite de vous régaler et je vous l’assure… #sicestpaslebonheurcayressemble »

Une initiative de click and collect que l’on ne peut que saluer par ces temps covidiens. Avec ses plats à emporter, l’étoilée fait preuve d’une résistance admirable face à l’adversité.

No Comments

Post A Comment