Blog

Un nouveau musée « art-tech » à Amsterdam

  |   Août, Arts & Musées, En Famille, En famille, Expériences, Insolite, Octobre, Pays-Bas, Septembre, Villes & Architecture   |   No comment

Le 29 août ouvrait à Amsterdam le Nxt Museum, le tout premier musée hollandais tourné vers les nouveaux médias, pour ne pas dire vers l’avenir. Visite guidée.

Que désigne l’art des nouveaux médias ? « Toute création s’appuyant sur des technologies de pointe, intelligence artificielle, imprimantes 3D, capteurs… », répond Merel van Helsdingen, la fondatrice du Nxt Museum (à prononcer « next », qui signifie suivant en anglais). Il s’agit du premier musée consacré à ladite discipline aux Pays-Bas. Son ouverture a eu lieu fin août en plein cœur d’Amsterdam-Noord, quartier en cours de gentrification où se trouvent les nouveaux locaux de l’EYE Filmmuseum, cinémathèque fondée en 1946, et l’A’DAM Toren, tour-observatoire inaugurée en 2016. Il faut prendre un ferry depuis la gare, soit traverser le lac IJ, pour y aller. Pittoresque trajet qui dure cinq minutes chrono.

L’entrée du musée se présente sous la forme d’un large couloir divisé en deux. A une enfilade de bancs et casiers immaculés, à gauche, répond une allée tout de bleu revêtue, à droite. Du béton, d’un côté ; de la moquette, de l’autre. « Nous avons ainsi voulu séparer la partie fonctionnelle du parcours. L’outremer, clin d’œil à l’un des pigments les plus précieux de l’histoire de l’art, à Yves Klein, signale le début de l’immersion. C’est également la couleur initiale de ces fonds verts que l’on utilise au cinéma. Or nous avons signé un bail de dix ans avec une société de production audiovisuelle », explique Natasha Greenhalg, la co-fondatrice de cette location, financée par quelques banques, entre autres investisseurs privés.

Plongée dans l’obscurité. Le Nxt Museum ressemble plus à une boîte noire qu’à un cube blanc. Son exposition inaugurale, qui s’étend sur 1 400 m2, consiste en huit installations multi-sensorielles, dont quatre commandes, signées de plasticiens, designers, scientifiques, ingénieurs du son… La plupart sont interactives. Baissez la tête ! Dans la première salle, Connected de Roelof Knol et Marc Mahfoud relie les visiteurs, au sol, par des lignes dont la configuration change au rythme de leurs déplacements. Ainsi se tisse un réseau en perpétuelle évolution.

Un peu plus loin, Heleen Blanken propose un film méditatif mettant en scène des pierres, coraux, et fossiles scannés au préalable dans les réserves du Centre de biodiversité Naturalis, à Leyde. Les images s’accélèrent à condition de s’approcher d’une borne criblée de capteurs. Le projet le plus spectaculaire est peut-être Biometric Mirror conçu par Lucy McRae et le Dr. Niels Wouters, qui dénoncent les nombreuses failles présentes dans les logiciels de reconnaissance faciale. Placez-vous devant un écran et découvrez ce que serait votre visage au sortir d’une opération de chirurgie esthétique programmée par un algorithme brassant des critères de beauté plus que douteux. Le résultat n’est pas très joli joli…

Malgré les apparences, le commissaire de l’exposition Bogomir Doringer n’a pas choisi le titre « Shifting Proximities » – proximités variables – en pensant aux gestes barrières actuels mais à l’influence des nouvelles technologies sur les relations humaines. Peut-on se contenter de communiquer par écrans interposés ? Quelles sont les limites de l’intelligence artificielle ? Que le nombre de visiteurs soit limité à seize tous les quarts d’heure, n’a rien à voir non plus avec les règles de distanciation sociale. Cette jauge doit encourager le public à prendre son temps ; deux bonnes heures, idéalement.

A part reporter l’inauguration de deux mois, et imposer un sens de circulation unique, le contexte sanitaire mondial n’aura pas tant bousculé l’organisation des équipes. Seule la programmation du Nxt Lab, espace pédagogique avant tout destiné à des écoles partenaires, et de la Nxt Stage, salle de conférences, projections et performances, se trouve pour le moment en suspens. What’s next au Nxt? Ah oui ! Un restaurant devrait également y voir le jour prochainement. A suivre, donc !

No Comments

Post A Comment