Blog

Un nouveau Fouquet’s ouvre au Louvre Abu Dhabi

  |   Abu Dhabi, Décembre, Février, Haut de Gamme, Janvier, Moyen-Orient, Notre séléction, Restaurants   |   No comment

Fouquet’s, qui incarne l’esprit et le patrimoine parisiens, a trouvé refuge au cœur de l’Île Saadiyat. La brasserie et le Louvre Abu Dhabi représentent à eux deux le summum de l’excellence culturelle et culinaire. Aujourd’hui, outre Paris, Cannes, Toulouse, Marrakech, La Baule, Enghien-les-Bains, Courchevel et Montreux, Abu Dhabi est la neuvième ville à accueillir la célèbre enseigne du groupe Barrière.

Installé au cœur du musée abritant des chefs-d’œuvre de tous les courants et de toutes les époques, Fouquet’s Abu Dhabi propose un menu créé en collaboration avec Pierre Gagnaire, chef triplement étoilé au Guide Michelin d’une créativité et d’un flair inégalés. Forts de saveurs surprenantes et d’une présentation sans faille, les plats à la carte se composent de produits d’exception typiques, pour la plupart, de la gastronomie française.

En entrée, un succulent tataki de thon accompagné d’une sauce dite « Champs-Elysées » et de jeunes pousses, ou encore une assiette de délicieux escargots de Bourgogne cuits minute. S’ensuivent des recettes tout aussi travaillées et proches du terroir français, telles qu’une sole meunière grillée au beurre nantais et citron, une épaule d’agneau servie avec un houmous de lentilles au curry vert, ou encore un bœuf Wagyu, viande d’exception qui promet une dégustation ô combien surprenante. Et pour finir sur une note sucrée, le célèbre mille-feuille du Fouquet’s, véritable ode à la tradition pâtissière française. Sans oublier le délicieux sablé aux framboises et sa pointe de basilic, autre spécialité de la maison assortie, elle, d’une sorbet.

Peuplé de fauteuils en cuir rouge, Fouquet’s Abu Dhabi respecte les codes esthétiques de la marque, ainsi que son ambiance singulière. Des portraits de célébrités en noir et blanc provenant du Studio Harcourt et des ronds de serviette en argent où figurent des noms de stars plongent les invités dans un somptueux décor où faste rime avec glamour… Des lustres avant-gardistes flottent au-dessus de tables recouvertes de lin. Ici, règne une atmosphère d’une profonde sobriété. La modernité des lieux se reflète sur les murs blancs du Louvre Abu Dhabi signé par l’architecte français Jean Nouvel. Des fenêtres colossales attirent le regard vers l’extérieur, là où l’étincelant golfe arabique embrasse l’horizon.

Juste au-dessus du Fouquet’s, qui allie une élégance sans effort à un luxe décontracté, se trouve le bar Marta, où se concentre le meilleur de l’art de vivre à la parisienne. Durant la journée, le Tea Time survient en même temps que les apéritifs classiques. Le soir venu, les visiteurs peuvent venir déguster une carte de cocktails et mocktails ultra pointue, sur des rythmes endiablés soigneusement sélectionnés par le DJ attitré su site. Les invités peuvent soit se mêler à la foule locale soit privatiser l’endroit ouvert – soit dit en passant – du mardi au dimanche de 12h à 15h, à l’heure du déjeuner, et de 19h à minuit, voir une heure du matin, les jeudis et vendredis, pour le dîner.

Avant de conclure, quelques mots sur Fouquet’s et Pierre Gagnaire s’imposent. Depuis 120 ans, la brasserie tout de rouge tapissée incarne l’esprit parisien sur l’une des artères les plus foulées au monde. C’est un véritable lieu de rencontre pour les intellectuels, artistes, et gourmands en quête d’une « brasserienomie » haut de gamme. Le tout Paris s’y retrouve régulièrement que ce soit pour profiter d’un moment de loisir, ou pour s’entretenir dans un cadre convivial avec une relation professionnelle. Paris, Cannes, La Baule, Toulouse, Marrakech, Courchevel, Enghien-les-Bains, Montreux… Implanté dans huit autres villes, Fouquet’s appartient au groupe Barrière depuis 1998.

Pour en revenir à Pierre Gagnaire… Le chef, qui a donné son nom et prénom au restaurant du 6, rue Balzac, gère quinze restaurants dans le monde entier ; ce qui lui fait un total de quinze étoiles Michelin, les trois premières ayant été remportées à Saint-Étienne, au début de sa carrière. Depuis, Pierre Gagnaire n’a fait que défier les conventions de la gastronomie classique en y associant notamment des saveurs, des goûts, des textures contradictoires. Son site web annonce la couleur « on y lit le futur tout en respectant la tradition ». Telle est la devise de ce cuisinier hors pairs qui vient d’ajouter sa pierre à l’édifice artistique qui continue de se construire à Abu Dhabi.

No Comments

Post A Comment