Blog

La Normandie à cheval

  |   Août, Bien-être, Coups de coeur, Découvertes, En Weekend, Europe, Expériences, France, Haut de Gamme, Hébergements insolites, Insolite, Juillet, Juin, Non classé, Notre séléction, Restaurants, Villes & Architecture, Vins & Gastronomie   |   No comment

Dix minutes de route séparent ces deux institutions hôtelières normandes. Cet été, la Ferme Saint-Siméon et l’Auberge de la Source proposent à leurs invités des balades en calèche inoubliables à travers le Pays d’Auge. Tiré par deux juments percheronnes, elles-mêmes dirigées par un cocher dévoué, le carrosse prend la direction de Honfleur pour une visite pittoresque de la ville. La balade dure entre quarante-cinq minutes et deux heures. L’option la plus longue implique également une escale au Pont de Normandie, offrant également une vue imprenable sur l’Estuaire de la Seine, que les impressionnistes prenaient plaisir à peindre. Le champ des possibles est d’autant plus large que propice à une expérience, chaque fois, différente, pour ne pas dire sur-mesure.

La balade d’une journée commence par un transfert jusqu’au village de Cambremer, en Class V Mercedes. Départ à 10h30 : la calèche se met en route pour le Domaine Dupont, première étape de cette villégiature normande, au travers de routes champêtres, de manoirs et de chaumières typiques. Au menu : une visite privée du site, allant des vergers au pressoir, en passant par la distillerie et les chais. S’ensuit une dégustation de grands crus de cidres AOC, de Calvados de hauts lignages, et de produits locaux. Un déjeuner sur l’herbe vient conclure cette expérience hors du temps. Prochaine arrêt : Beuvron-en-Auge ! Ce charmant hameau classé aux monuments historiques et aux plus beaux villages de France complète cette immersion dans le Pays d’Auge à merveille. C’est le lieu idéal pour profiter de son temps libre. Attention ! Le retour à l’hôtel est prévu à 18h.

Ancien repaire impressionniste, la Ferme Saint-Siméon est aujourd’hui un point de chute prisé parmi les amoureux. Et il le sera d’autant plus grâce au séjour « Douceur d’été », qui outre une promenade romantique en calèche, à l’heure du coucher du soleil, comprend un massage dans un cabine du spa, un déjeuner à La Boucane, qui fête prochainement ses deux ans, et un dîner aux chandelles au restaurant gastronomique peuplé d’œuvres d’art qui évoquent l’histoire de l’hôtel. Cette formule magique, qui s’étend soit dit en passant sur deux nuits, sera valable du 14 juin au 15 septembre.

Dans les terres, bien que non loin du fameux estuaire susmentionné, l’Auberge de la Source, incite ses hôtes à venir se recentrer sur eux-mêmes, en renouant notamment avec la nature. D’où le nom, « À la Source du bien-être », attribué à sa nouvelle offre estivale, aussi « cavalière » que régénérante. Le tout dans un cadre verdoyant, et enchanteur ! Il est là aussi question de deux nuits, ponctuées d’un délicieux petit-déjeuner, entre lesquels s’intercalent d’autres repas gastronomiques, ainsi qu’une heure de yoga. Parmi les activités disponibles par ailleurs sur place, on mentionnera la méditation, le pilates, le cross training ou encore le renforcement musculaire. Quoi de mieux pour se remettre en forme ? On y va ! Au trot !

No Comments

Post A Comment