Blog

Le bien-être passe avant tout, à la Ferme Saint Siméon

  |   Bien-être, Coups de coeur, En Weekend, Europe, France, Haut de Gamme, Juillet, Juin   |   No comment

Monet, Corot, Cals, Boudin, Daubigny… Ils sont tous passés par là. La Ferme Saint Siméon, qui doit son nom à la proximité d’une chapelle disparue au XVIIè siècle, était le refuge des impressionnistes au XIXe siècle, à savoir du temps où Pierre-Louis Toutain et sa femme y tenaient une auberge. D’ailleurs, la réputation du couple était telle que l’établissement revêtit, dans ces années, le nom de Ferme Toutain. « Si les impressionnistes revenaient ici, ils reconnaîtraient probablement tout, hormis le bâtiment qui se trouve à gauche en passant le portail », nous explique Xavier Parent, concierge de cette adresse historique qui jouit, depuis quelques années déjà, du label Relais & Châteaux. C’est là que loge le spa, lequel perpétue et la fascination des impressionnistes pour la nature et la bienveillance des époux à l’égard de leurs pensionnaires artistes.

Pour regagner les salles de soins, mieux vaut emprunter l’escalier que l’ascenseur qui se présente à l’entrée de cette pièce rapportée, que l’on nomme également le lavoir. C’est l’occasion d’apprécier, marche par marche, les clichés dédicacés par toutes les stars qui ont transité par la Ferme Saint Siméon. Sur ce wall of fame figurent Charles Aznavour, Sting, Richard Chamberlain, Lauren Bacall, Tommy Lee Jones, Alain Delon, Pierce Brosnan… Rien que la lecture de ces noms a un effet apaisant. Exit la réception. Passage sans plus attendre en cabine.

Commence alors un soin du visage de cinquante minutes sur fond de musique relaxante, soit zen. L’expérience s’ouvre sur un gommage à l’extrait de framboise, d’une odeur enivrante. S’ensuit un modelage du visage des plus décontractants. Le risque de s’endormir est grand ! Un massage des pieds survient, par surprise (et quelle belle surprise !), le temps d’un masque purifiant. Quant à la crème hydratante qui ponctue la séance, sa fraîcheur tient à la présence de tomate verte dans sa composition. Un grand merci aux mains expertes de Ségolène qui sait, par petites touches, à la manière impressionniste, redonner vie à des visages minés par le travail et la pollution.

Peut-être Monet ou Corot, les seuls à avoir eu leur chambre attitrée chez les Toutain, se seraient laissé tenter, sachant que tous les produits du spa proviennent de la Clé des Champs, marque BIOCHIC qui suit le rythme de la nature et des saisons. Herbe coupée au printemps, saveurs fruitées l’été, sous-bois à l’automne, et feu de bois en hiver… Cette gamme exceptionnelle rappelle ce goût tout impressionniste pour la peinture en plein air. À se procurer à tout prix : le baume des saisons répare et nourrit la peau en profondeur.

Vous l’aurez compris, le bien-être passe avant tout… par la lumière, à la Ferme Saint Siméon. C’est pourquoi la salle de fitness ainsi que la piscine donnent sur un jardin jalonné de chaises longues, d’où se profile l’estuaire qui a tant inspiré Claude Monet, pour n’en citer qu’un. Un panorama renversant qui donne l’impression de flotter hors du temps.

No Comments

Post A Comment