Blog

Un Nouvel An chinois à The Peninsula Paris

  |   Bien-être, Europe, Février, France, Insolite   |   No comment

Fin janvier semble toujours un peu tard pour adresser ses vœux à quelqu’un que l’on n’aurait pas revu depuis les fêtes. Face à ce scrupule, il suffit de se rappeler que tous les pays n’ont pas achevé leur transition vers 2018. C’est notamment le cas de la Chine, dont l’année du Chien ne débutera que le 16 février prochain, soit deux jours après la Saint-Valentin. A cette occasion, The Peninsula Shanghai s’invite à Paris, pour offrir un voyage culturel et culinaire « Haute Couture » à ses clients. Tout l’établissement de l’avenue Kléber prendra part aux festivités.

1509-BURGUNDY29684-Restaurant

À commencer par LiLi, restaurant gastronomique cantonais dont l’ensemble de la décoration virera au rouge flamboyant. En cuisine, un invité star, le chef Chi Keung Tang, qui officie officiellement au Yi-Long, la table phare du Peninsula Shanghai. Le chef étoilé a imaginé pour Paris deux menus d’exception. S’agissant des « Saveurs du Pavillon aux Pivoines », elles se déclinent en huit plats, chiffre porte-bonheur en Chine. Quant à la carte « Spéciale Sélection », elle revêt une coloration encore plus authentique. « En associant des produits frais français de grande qualité, issus du vivier local, à des spécialités typiques de Hong Kong comme l’ormeau, la clientèle occidentale pourra découvrir toute la richesse et la palette de saveurs de la cuisine cantonaise », dixit le Chi Keung Tang, que six happy auront l’opportunité de suivre derrière les fourneaux.

Nouvel An chinois lion-dance

Les nuits du 15 et du 16 février seront marquées par des spectacles inoubliables. La danse inaugurale dite des manches aquatiques sera suivie de l’incontournable danse du lion, qui consiste à singer la gestuelle du roi des animaux. Ces deux chorégraphies sont censées porter bonheur à qui les exécute et les regarde.

Homard bleu sauté au gingembre et cébette - Wok fried blue lobster with ginger and spring onions

Côté mode, les célébrations jouent les prolongations. Douze clichés en noir et blanc d’Annie Leibowitz ont été sélectionnés afin de plonger clients et passants, du 5 au 21 février, dans les coulisses des hôtels du groupe Peninsula.

LiLi Hero Shot

Pour sa part, The Peninsula Spa, le plus grand de la capitale française (1 800 m2), accueillera Tony Wu, spécialiste venu tout droit de Shanghai pour appliquer sur les Parisiens ses connaissances en matière de médecine chinoise. Quelques soins éphémères sont prévus en ce sens, tel « lendemain de fête » en partenariat avec Cha Ling, maison de cosmétiques sino-française du groupe LVMH qui a rejoint l’univers du Peninsula en juin dernier. Il s’agit d’exposer son visage à une vapeur chargée d’actifs de thé Pu’Er, laquelle purifie et traite la peau en profondeur. A combiner au nouveau masque d’hiver de la marque, dont la texture exerce un effet régénérant.

Enfin, The Peninsula Paris s’est rapproché de la Maison Baccarat, afin de consacrer l’arrivée de l’année canine. Des décorations en cristal rouge feront leur entrée dans l’établissement, renforçant ainsi l’impression d’une escapade atemporelle à la croisée de l’Orient et de l’Occident.

No Comments

Post A Comment