Blog

« All good », au Rosewood d’Abu Dhabi

  |   Abu Dhabi, Arts & Musées, Business, Emirats Arabes Unis, Haut de Gamme, Octobre, Restaurants, Villes & Architecture, Vins & Gastronomie   |   No comment

La foule alentour témoigne d’un brassage culturel évident. Pourtant tout le monde parle anglais. Situé au coeur du nouveau quartier des affaires de la ville, le Rosewood Abu Dhabi attire essentiellement une clientèle business. Check-in. Check-out. Dans le lobby se déploie un ballet de costumes-cravates. Les hommes d’affaires entrent et sortent comme des courants d’air, croisant sans le savoir des journalistes venus couvrir l’inauguration du Louvre local et la foire d’art contemporain concomitante.

pep-abu-rosewood-1

Inauguré en mai 2013, le Rosewood Abu Dhabi est le premier de la chaîne de luxe à prendre racine aux Emirats arabes unis. Cette tour de verre de 34 étages, regroupe 154 chambres et 35 suites, ainsi que 131 appartements, ouverts à tous les services de l’hôtel, à commencer par le room service, entre autres formules de restauration. Le trio petit-déjeuner, déjeuner, et dîner se voit servi à l’Aqua, au troisième étage. La terrasse de cette table incontournable déborde sur la piscine extérieure du cinq-étoiles, volontairement exposée à l’ombre, afin de protéger les clients de la chaleur ambiante. Quelle que soit la température, la vue sur la ville produit toujours le même effet : on peine à en détacher ses yeux. Quant aux plats du chef Francisco Sanabria, ils se présentent sous la forme d’un buffet raffiné, afin de laisser l’opportunité aux gourmands de se resservir à volonté. Même les appétits de moineaux ont du mal à résister à ses recettes indo-méditerranéennes.

pep-abu-rosewood-2

Quelques points de repères : lundi et vendredi, place au menu Sunset aux saveurs et couleurs italiennes, tandis que le mardi privilégie les grillades aux mille et une épices. Sept autres restaurants et lounges complètent l’offre gastronomique du Rosewood Abu Dhabi exploitant, comme il se doit, sa vue imprenable sur l’eau. Le Dai Pai Dong, par exemple, s’inspire du mouvement Street Food, c’est-à-dire de plats traditionnels chinois, de nouilles, de dim sums… On y est accueilli par une alléchante odeur de fumée. Le spectacle se déroule à la station barbecue, où des viandes cuisent sous le nez des gourmands. L’endroit parfait pour dîner entre amis à la lueur des lumières urbaines.

pep-abu-rosewood-3

Son nom trahit d’emblée son contenu. La Cava, qui n’est autre que la cave du Rosewood Abu Dhabi, recèle quelque milliers de crus exceptionnels. On y accède par un escalier en colimaçon en bois. Des dégustations à la demande permettent aux palais les moins aguerris de s’initier aux plaisirs du vin, en compagnie d’une équipe de sommeliers hors pair. Destinée aux amateurs, la « réserve privée » bénéficie d’un dispositif de sécurité des plus complexes. Elle jouxte un fumoir peuplé de cigares rares. Pour compléter ces expériences gustatives, l’hôtel propose tous les mardis une soirée burger, de 17 à 19h, juste après ses incontournables Shisha Hours. Chiche, bien sûr ! C’est l’équivalent des Happy Hours.

No Comments

Post A Comment