Blog

pack36_belize_3

Voyage de luxe au Belize en Amérique latine

  |   Ambiances, Amérique du sud, Aventure, Bien-être, Expériences, Haut de Gamme, Jungle & Forêt, Notre séléction, Plongée & Monde Marin

 

Si Vito Corleone n’avait pas été sicilien, il aurait été bélizien. Francis Ford Coppola, metteur en scène du célèbre Parrain, n’est pas seulement un réalisateur de génie. Il est aussi propriétaire de deux hôtels de luxe au Belize. C’est au début des années 1980, alors en voyage de luxe en Amérique Latine, que Coppola tombe sous le charme de ce petit pays de la taille de la Lorraine, monarchie constitutionnelle dépendant aujourd’hui encore de la reine d’Angleterre. Là, dans la jungle, il décide de transformer un domaine abandonné en résidence de vacances, puis de l’ouvrir au public une dizaine d’années plus tard. Le Blancaneaux Lodge était né. Au début des années 2000, après le passage de l’Ouragan Iris, Coppola ouvre un deuxième boutique hôtel, cette fois sur le littoral atlantique : le Turtle Inn.

 

pack36_belize_1

 

Au cœur d’un décor rappelant les forêts tropicales d’Apocalypse Now, la vingtaine de villas privatives du Blancaneaux Lodge sont disséminées le long des sentiers d’un resort luxueux disposant de sa propre piste d’atterrissage. A côté des solutions de détentes, tels spas et piscines, une multitude d’activités est également proposée autour de l’hôtel. Coup de cœur aux excursions et découvertes. A pied ou à cheval, avec ou sans guide, les environs sont riches d’une nature exotique très diversifiée. Les collines de l’Elijio National Park accueillent une faune passionnante peuplée entre autres de jaguars ou de rares oiseaux tropicaux comme le toucan à carène. La flore, elle aussi, entre les orchidées et les plantes médicinales des Mayas, témoigne de l’exotisme de la destination. Et sans nous avoir fait vivre leur propre version d’Apocalypse now, les Mayas, justement, nous ont tout de même laissé leurs traces, leurs temples et leurs ruines, dans ce pays plusieurs fois millénaire.

 

pack36_belize_2

 

Grande vedette du tourisme bélizien, la grotte Actun Tunichil Luknal n’est accessible qu’après plus d’une heure de route et 40 minutes de trekking dans la montagne. Une visite qui se mérite et qui n’en est que plus belle. Mais déconseillée aux moins sportifs. Et aux claustrophobes : la grotte s’explore en trois heures, sous terre, et nécessite slalom entre les rochers et nage à contre-courant ! C’est de Spielberg, pas de Coppola, n’empêche que ce n’est pas sans rappeler un certain Indiana Jones !

 

Belize_voyage_de_luxe4

 

La jungle, c’est épuisant. Heureusement, notre cher Francis a jumelé son resort avec un deuxième hôtel, celui-ci à la plage. Pour un repos bien mérité en somme. Dans un décor de carte postale, le Turtle Inn est une solution idéale au farniente avec en point d’orgue l’une des plus belles eaux pour s’adonner à la plongée sous-marine. Exemple à 80 km au large de Belize City avec le Grand Trou Bleu, un magnifique phénomène géologique formé pendant la dernière ère glacière. Ses 120 m de profondeur donnent une couleur bleu foncé à un cercle de 300 m de diamètre, contrastant brutalement avec l’eau peu profonde et turquoise, quasi-transparente, qui l’entoure. Jacques Cousteau lui-même a exploré les lieux avec sa Calypso en 1971 et a déclaré cet endroit comme l’un des dix meilleurs spots de plongées au monde.

 

Deux hôtels de luxe au Belize, un petit pays tropical et exotique, riche d’une nature luxuriante et d’une histoire exceptionnelle : Coppola nous fait une offre qu’on ne pourra pas refuser…