Blog

pep-madrid-magna-4

Au magnifique Villa Magna…

  |   Espagne, Europe

Paseo de la Castellana. L’une des artères nodales de Madrid. C’est là que se dresse l’un des hôtels les plus prestigieux de la ville, l’incontournable Villa Magna, autrefois Palais d’Anglada. Son architecture d’origine puise sa source dans le style mauresque de l’Alhambra de Grenade. Rien à voir avec la façade austère qui le représente aujourd’hui. Sur la droite, el jardín de los espejos, le jardin des miroirs, où se tiennent ponctuellement défilés de mode et cours de yoga. Comme quoi, de la haute couture aux courbatures, il n’y a qu’un pas.

pep-madrid-magna-1

En 2007, la Villa Magna a subi d’importantes rénovations. « Tous les membres du personnel, sans exception, ont pu garder leur emploi », vante l’actuelle manager de l’hôtel. Le décor intérieur mêle styles Empire et Bauhaus. Les écrans TV viennent de Chine. Les anciens palais du quartier se sont transformés en bureaux. L’une des portes de l’établissement se trouve aujourd’hui dans le Parque du Retiro. Que reste-t-il donc de la première heure ?

pep-madrid-magna-2

Les ascenseurs, entre autres, sont d’époque. « C’est un point de repère non négligeable pour les clients qui nous sont demeurés fidèles au fil des ans ». Ainsi s’opère notre ascension vers le neuvième et dernier étage. Les vitraux qui traversent la cage d’escaliers de haut en bas ont également été préservés par souci tant d’authenticité que de luminosité.

pep-madrid-magna-3

On imagine un garde du corps posté devant la Royal Suite. C’est souvent le cas quand elle est occupée. L’appartement qui se déploie sous nos yeux fait 140 mètres carrés, minimum. Il est possible de le connecter à deux chambres Deluxe pour former un quatre pièces avec terrasse. La vue panoramique sur Madrid est absolument renversante. La sensation de vertige est tout aussi saisissante dans la suite voisine, la Real Suite, l’une des plus chères d’Espagne. Forte de 290 mètres carrés, cet espace peut accueillir six personnes, voire plus si l’une des pièces se métamorphose en chambre d’enfants. Dans le salon, un piano à queue. Dans la salle à manger, une table d’une dizaine de couverts. À côté, une kitchenette d’appoint. En effet, certains clients viennent accompagnés de leur chef attitré, lequel est invité à travailler dans une cuisine à part entière, aux côtés de la brigade de l’hôtel. Une cuisine dans les cuisines…

pep-madrid-magna-4Pas de piscine mais une salle de fitness avec des appareils dernier cri. L’expression est plus convenue que la réalité. L’ergonomie des machines est certes poussée à un comble. Pourtant, le plus surprenant et innovant s’avèrent les parfums qui en émanent. Il est possible de libérer la fragrance de son choix pendant sa course sur tapis. Soit pour masquer les odeurs environnantes, soit pour favoriser la recréation d’un paysage champêtre. Le Villa Magna offre un autre service tout à fait exceptionnel. Le centre de bien-être est ouvert 24/24h 7/7j. Autrement dit, tous les soins à la carte sont disponibles à n’importe quelle heure du jour et de la nuit. Il suffit d’appeler la réception pour que le spécialiste de garde arrive dans les trente minutes qui suivent. Un luxe peu commun !